Dépakine : le Parlement votera l'indemnisation des victimes d'ici fin 2016

  • A
  • A
Dépakine : le Parlement votera l'indemnisation des victimes d'ici fin 2016
@ AFP
Partagez sur :

Marisol Touraine a annoncé mercredi que le Parlement voterait d'ici la fin de l'année un dispositif d'indemnisation des victimes de la Dépakine, ce médicament pour femmes enceintes qui a causé de gros dégâts entre 2007 et 2014.

Face à l'ampleur du scandale, le gouvernement prend ses dispositions. Alors que l'affaire autour de ce médicament antiépileptique prescrit aux femmes enceintes lors de leur grossesse défraye la chronique, Marisol Touraine a annoncé mercredi que le Parlement voterait d'ici la fin de l'année 2016 un dispositif d'indemnisation pour les familles des victimes. 

Prise en charge des soins à 100% et pictogramme sur les boîtes. Marisol Touraine a également promis la mise en place dans les six mois d'un dispositif permettant de prendre en charge "en totalité" par l'Assurance maladie les soins des patients reconnus dans le cadre d'un "protocole de dépistage et de signalement", selon le communiqué du ministère. Un pictogramme alertant sur le danger de ce médicament chez les femmes enceintes sera aussi apposé sur les boîtes de médicament.