De plus en plus de mères quadras en France

  • A
  • A
De plus en plus de mères quadras en France
@ MAXPPP
Partagez sur :

SANTÉ - C'est le principal enseignement du rapport annuel de l'Insee. 

Un chiffre à retenir. 811.510. C'est le nombre de bébés qui ont vu le jour en France en 2013 d'après le rapport annuel de l'Insee publié mercredi. C'est 9.500 naissances de moins qu'en 2012 (-1,2%), mais bien plus qu'au milieu des années 1990. Avec un taux de fécondité de 1,99 par femme, la France demeure parmi les pays les plus féconds d'Europe, et ce malgré la crise et le chômage.

Des naissances tardives. Deuxième enseignement relevée par l'Insee : les naissances qui sont de plus en plus tardives. Aujourd'hui, une femme en moyenne accouche à l'âge de 30 ans et 4 mois, que ce soit pour son premier enfant ou pour les autres. Dans les années 1970, c'était à 26 ans. L'Insee expliquait récemment que "le désir de stabilité matérielle et affective, d'ajuster la fécondité au projet professionnel et de profiter de la vie en couple avant d'avoir des enfants, a repoussé l'âge de la procréation".

statistiques-insee

Mères sur le tard. Mais ce qui est encore plus étonnant, c'est le nombre d'enfants qui naissent aujourd'hui chez les quadras. Un boom, puisque ces "mères sur le tard", sont aujourd'hui cinq fois plus nombreuses que la génération d'avant. "Des grossesses qui ne sont pas forcément à risques", précise le gynécologue Jean-Marc Emmanuelli, qui voit de plus en plus femmes enceintes après 40 ans dans son cabinet. "Si la patiente est en bonne santé et n'a pas de facteurs de risques particuliers, il n'y a pas de raison que la grossesse se déroule mal. Si elle est hypertendue, si elle a un passé tabagique, une pathologie utérine, là il y a des risques de complication de la grossesse", souligne le médecin.

Davantage de jumeaux. Le dernier enseignement de ce rapport, c'est l'augmentation du nombre de jumeaux. En 2013, c'est un accouchement sur 60. Là encore l'âge tardif des mères n'y est pas étranger. Car plusieurs études montrent que plus les femmes sont âgées, plus elles sont susceptibles d'avoir une grossesse multiple. Par ailleurs, les femmes de plus 40 ans sont celles qui ont le plus recours à l'assistance médicale à la procréation.

jumeaux