Dans les machines Nespresso, les bactéries pullulent

  • A
  • A
Dans les machines Nespresso, les bactéries pullulent
@ AFP
Partagez sur :

Les machines Nespresso seraient-elles des nids à bactéries potentiellement dangereuses ? C'est en tout cas ce que révèle une étude des chercheurs espagnols.

Encore une mauvaise nouvelle pour les accros au café. Cette fois, elle émane de chercheurs de l'université de Valence en Espagne. Selon leur étude, les machines à café de marque Nespresso et Krups seraient des nids à bactéries potentiellement dangereuses.

Des bactéries pathogènes. Les scientifiques ont testé une dizaine de machines Nespresso, utilisées pendant au moins un an à la maison ou à l'université. Résultat : "Toutes les machines ont révélé une diversité bactérienne significative, avec un total de genres identifiés de 35 à 67", soit une quantité "modérément à fortement abondante". Plus inquiétant encore, parmi ces bactéries figureraient des "genres bactériens avec des propriétés pathogènes".

Alors que faire ? La colonisation des bactéries démarrerait dans les réservoirs de capsules usagées, selon les chercheurs espagnols. Et les petits organismes se propageraient rapidement dans le reste de la machine.

Pour s'en débarrasser, même un rinçage du compartiment incriminé n'est pas suffisant. Seule solution pour se préserver des bactéries : nettoyer régulièrement sa machine avec un produit antibactérien.