Corse : un nourrisson de trois mois décède de la méningite

  • A
  • A
Corse : un nourrisson de trois mois décède de la méningite
Le bébé est décédé au service pédiatrique de l'hôpital de Bastia@ PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP
Partagez sur :

Les proches du bébé ont reçu un traitement antibiotique préventif contre ce germe transmissible par la salive.

Un nourrisson de trois mois est mort des suites d'une méningite dimanche matin à Bastia, en Haute-Corse, a-t-on appris mardi auprès du centre hospitalier de la ville.

Le nourrisson est mort à l'hôpital. Le bébé avait été admis aux urgences, accompagné de ses parents, avec une forte fièvre et des pustules rouges sur le corps, a expliqué la direction de l'hôpital, confirmant une information du quotidien Corse-MatinLe service de pédiatrie avait envisagé une évacuation sanitaire du bébé sur le continent, mais il est décédé avant. Un traitement antibiotique a été administré aux proches du nourrisson à titre préventif.

Deuxième décès de bébé. Le 16 janvier à Saintes, en Charente-Maritime, un nourrisson de 7 mois était mort des suites d'une méningite de type C. Le méningocoque est un germe très fragile qui ne survit pas dans l'environnement mais se transmet par la salive. La méningite se traduit par une fièvre, des maux de tête, une raideur de nuque avec des vomissements et une gêne à la lumière.