Consommer des boissons très chaudes est "probablement cancérogène"

  • A
  • A
Consommer des boissons très chaudes est "probablement cancérogène"
Un café. Image d'illustration.@ AFP
Partagez sur :

Selon l'OMS, ce n'est pas la nature de la boisson qui est en cause mais bien sa température.

Boire des boissons très chaudes provoque "probablement" le cancer de l’œsophage, a déclaré mercredi l'agence cancer de l'OMS, qui a en revanche levé les soupçons sur le café et le maté, consommés à des températures normales.

La température en cause. "Ces résultats laissent penser que la consommation de boissons très chaudes est une cause probable de cancer de l’œsophage et que c'est la température, plutôt que les boissons elles-mêmes, qui semble être en cause", a déclaré Christopher Wild, directeur Centre international de la recherche sur le cancer (CIRC/IARC).

"Le tabagisme et la consommation d'alcool sont des causes majeures de cancer de l’œsophage, notamment dans de nombreux pays à revenu élevé", souligne le Dr Christopher Wild. Cependant, la majorité des cancers de l’œsophage surviennent dans certaines régions d'Asie, d'Amérique du Sud et d'Afrique de l'Est, où l'on boit fréquemment des boissons très chaudes. 

Disparité en fonction des régions. En Chine, en Iran, en Turquie et dans des pays de l'Amérique du Sud, où le thé ou le maté sont traditionnellement bus très chauds (à environ 70° C), le risque de cancer de l'oesophage augmente avec la température à laquelle la boisson est consommée, d'après des études. "Les températures normales pour le café et le thé dans les pays européens et l'Amérique du Nord sont bien en deçà. Le café et le thé y sont souvent bus en dessous de 60 degrés", indique le Dr Dana Loomis, épidémiologiste du CIRC

Le cancer de l’œsophage est la huitième cause la plus fréquente de cancer dans le monde et l'une des principales causes de décès par cancer, avec environ 400.000 décès enregistrés en 2012 (5% de tous les décès par cancers).
Toutefois, on ne connaît pas la proportion de cas de cancer de l’œsophage qui peut être liée à la consommation de boissons très chaudes, a relevé l'agence cancer de l'OMS.