Comment traiter la myopie ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Si l’œil n'est pas suffisamment exposé à la lumière, le risque de myopie est plus important, assure mardi le médecin Gérald Kierzek sur Europe 1.

C'est un trouble de la vision qui touche un grand nombre de personne. Près de 30 % de la population française souffre de myopie. Le myope, c'est la personne qui voit flou de loin, et voit bien de près, à condition qu'il n'y ait pas de troubles de la vision associés. La myopie s'explique par un problème de longueur de l’œil. "Si l’œil est trop long, l'image va se former en avant de la rétine", explique mardi, sur Europe 1, le médecin Gérald Kierzek.

Un facteur génétique. Plusieurs facteurs peuvent favoriser l'apparition de ce trouble de la vue. Le premier est génétique. "24 gènes ont été repérés et sont associés à la myopie", précise le médecin. "Lorsque l'on possède ces gènes, le risque de myopie est multiplié par dix".

Le manque de lumière. Le manque d'exposition à la lumière naturelle va aussi avoir une influence sur la vision. Selon une étude australienne, publiée en 2013 dans le magazine Sciences News, cela va avoir tendance à rendre l’œil myope. "Cela s'explique parce qu'il existe des facteurs qui sont liés à la croissance de l'oeil", souligne Gérald Kierzek. Pour éviter d'être myope, il est donc conseillé de sortir dehors. "Plus on va s'exposer à la lumière naturelle, moins on va avoir de risque d'être myope", ajoute-t-il.

Des solutions. Car en plus de maux de tête, le myope risque aussi un décollement de rétine. Pour l'éviter, il existe des solutions. "La myopie se corrige très bien", assure le médecin. Le myope peut utiliser des verres correcteurs, des lunettes, ou des lentilles de contact, qui permettent de corriger le défaut pour que l'image ne se forme pas en avant de la rétine mais bien au bon endroit. L'autre option, pour une forte myopie, est la chirurgie. L'objectif est alors d'aller modifier, au laser ou avec un implant, la courbure de la cornée.