06/02/2018 - 17h12

Comment profiter des vertus du froid ?

© Giphy.com

Le froid a jeté son emprise sur l’Hexagone. 32 départements étaient placés, mardi, en vigilance orange neige et verglas. Les températures devraient baisser durant encore une bonne partie de la semaine, jusqu’à atteindre -7 degrés dans certaines régions dans la nuit de jeudi et vendredi. Mais est-ce nécessairement une mauvaise nouvelle ? Pas sûr. Bien mis à profit, le froid peut s’avérer vertueux sur bien des plans.

Quelles sont les vertus du froid ?

En effet, le froid est l’un des phénomènes naturels qui agit le plus sur l’organisme. Et pas forcément en mal. Une certaine exposition au froid peut par exemple provoquer à la fois une vasoconstriction et une vasodilatation. En clair, le diamètre de vos vaisseaux sanguins diminue et ces derniers se dilatent. Cela provoque une augmentation du débit du sang et permet aux organes et aux cellules du corps d'être bien nourris. Le froid peut également atténuer une douleur ou un rhumatisme. Il joue un rôle de paralysant sur les nerfs et libère de l'endorphine, une hormone qui soulage. Douleurs musculaires, articulatoires, maux de tête… Une promenade à l'air libre peut momentanément vous faire oublier tout ça.

Au-delà de la santé, un bain de fraîcheur peut aussi avoir des bienfaits esthétiques. Le froid pousse le corps à bruler la graisse, y compris la "graisse blanche", celle qui est directement responsable des poignées d'amour. Cela a aussi pour effet de resserrer les pores de la peau : celle-ci devient, certes, plus sèche, mais aussi imperméable aux impuretés et plus résistante à l'acné. En améliorant la circulation sanguine, le froid freine aussi l'apparition des varices et même… la chute des cheveux !

Enfin, le climat hivernal peut, paradoxalement, servir à apaiser la déprime. En libérant des endorphines, le froid peut avoir un effet déstressant, voire euphorique. D'autant que la plupart du temps, un véritable froid s'accompagne d'un ciel bleu. Or, les vertus de la lumière pour combattre la dépression ne sont plus à démontrer.

Comment en profiter sans danger ?

Pour autant, il ne s’agit pas de faire n'importe quoi. Car les vertus du froid peuvent vite s’effacer, voire se transformer en sources de danger pour votre santé, voire votre vie.

Ainsi, il est vivement déconseillé de faire du sport intensif lorsque les températures s’approchent de zéro, voire descendent en dessous. Lorsqu’il fait froid, l’ensemble du corps est en effet mobilisé pour tenter de conserver la température interne nécessaire à son bon fonctionnement. Lors de cette mobilisation générale, les vaisseaux sanguins rétrécissent, les cellules ralentissent et l’activité des globules blancs diminue, alors que le rythme cardiaque s’accélère. Résultats : vous êtes plus vulnérable aux virus et maladies en tout genret, y compris cardiovasculaires.

Pour profiter à plein des vertus du froid, privilégiez donc la marche à la course en plein air. Une promenade de 20 minutes aura le meilleur effet. Et pour les plus sportifs, vous pouvez alterner marche intensive et petit trot, en vous échauffant bien avant et après. À tout le monde, il est conseillé de beaucoup d’hydrater, car l’hiver l’air est souvent plus sec et le froid diminue la sensation de soif, ce qui ne veut pas dire que vous avez moins besoin de boire. Buvez des petites gorgés, espacées de plusieurs minutes, avec une eau tiède. Respirez par le nez tout en expirant par la bouche, afin de répartir l’effort de votre système respiratoire, qui risque d’être irrité.

Evitez également les changements brusques de température. Si vous avez passé la journée avec deux pulls et/ou le chauffage à fond, ne sortez pas tout de suite. Enlevez une couche ou baissez le chauffage avant, afin de permettre à votre corps de s’adapter.