Réveillon de Noël : comment éviter le fiasco familial ?

  • A
  • A
Partagez sur :

A l'occasion de la spéciale réveillon jeudi matin dans le grand direct de la Santé sur Europe 1, la psychologue Sabrina Philippe livre ses conseils pour éviter le fiasco familial du réveillon de Noël.

Qui dit réveillon de Noël dit dîner de famille et rancœurs qui peuvent surgir autour de la table. Comment cela se fait-il ? La psychologue Sabrina Philippe a livré jeudi matin ses explications sur Europe 1. "Ces rancœurs sont beaucoup plus fréquentes qu'on ne le pense tout simplement parce qu'on a une image très idéalisée de Noël. C'est la fameuse famille Ricorée, tous magnifiques au petit-déjeuner ! Mais c'est en réalité assez différent puisqu'il y a parfois de la rancœur, liée à un vécu long et affectif, à une proximité qui crée des conflits et des non-dits" explique-t-elle.

Un retour en enfance. Sabrina Philippe interprète également ce phénomène par un retour en enfance que provoque la période de Noël. Selon elle en effet, "les rancœurs rejaillissent souvent au moment de Noël car c'est une période émotionnellement chargée comme les mariages ou les enterrements. A Noël, nous sommes tous des enfants et nous nous rappelons des Noël qui ne se sont pas forcément toujours bien passés. Cela vient réveiller des blessures d'enfance".

Au menu des rancœurs. Sabrina Philippe dresse donc un menu des rancœurs très chargé pour le réveillon de Noël. "Nous avons souvent en entrée un velouté de rivalité et jalousie entre frères et sœurs. En plat principal, un conflit de confiance, du style "tu ne me fais pas assez confiance" ou "je suis maintenant un grand". Et en dessert, des embûches financières pour savoir si les parents ont plus favorisé un enfant plutôt qu'un autre" ironise la psychologue qui décrit ici "un grand classique".

Quelques conseils pour éviter le fiasco. Pour Sabrina Philippe, il suffit de suivre quelques règles simples pour éviter que votre repas de Noël ne tourne en règlement de comptes familial : "Il faut tout d'abord se dire les choses avant de commencer le repas. En plus, si vous comptez régler vos comptes ce soir en famille, sachez que cela ne changera rien car ce n'est ni le moment, ni l'endroit ! Il y aura toujours moyen d'aller régler ses comptes plus tard et individuellement. Dîtes vous aussi que la famille idéale n'existe pas et que chez vos voisins cela se passe de la même façon" explique-t-elle. Ce soir donc, composez avec votre famille, de la même manière que vous composerez avec votre menu, tout simplement pour la bonne raison qu'on ne choisit pas sa famille !