Comment lutter contre l'obésité ?

  • A
  • A
Comment lutter contre l'obésité ?
Comment remédier à l'obésité ?@ STR / AFP
Partagez sur :

A l'occasion de la journée européenne de lutte contre l'obésité, le docteur Gérald Kierzek nous explique comment lutter contre cette maladie.

Oui, l'obésité est une maladie. Et l'obésité a une définition claire, qui est l'indice de masse corporelle (IMC). "Pour le calculer, il faut prendre son poids au kilo et le diviser par la taille au carré", explique le docteur Gérald Kierzek sur Europe 1. Si vous obtenez un chiffre supérieur à 25, c'est que vous êtes en surpoids. Au-dessus de 30, vous êtes obèse. "C'est à partir de ce stade de surpoids et d'obésité qu'il y a des complications, et notamment des complications sur tout l'organisme, particulièrement sur le plan cardiovasculaire", précise le docteur Kierzek.

Les enfants et les adolescents principales victimes. Et ce phénomène d'obésité touche "beaucoup de monde", répond Gérald Kierzek en précisant que 15% des adultes sont concernés : "En France, huit millions de personnes sont dans un état d'obésité et plus de 30% sont dans un état de surpoids". Cela est dû notamment "a une alimentation déséquilibrée, un manque d'activité physique, le tout dans un contexte de prédisposition génétique". "La vulnérabilité psychologique, sociale", peut également favoriser le développement de l'obésité. D'après le docteur Kierzek, "ce sont les enfants et les adolescents" qui sont les plus touchés à cause de "la malbouffe et la sédentarité".

La clé c'est la prévention.Comment éviter les problèmes d'obésité ? "On lutte en amont. C'est une prise en charge dès l'enfance. Il faut surveiller cet IMC, avoir une alimentation variée et équilibrée, avoir une activité physique. C'est important de réduire le temps devant les écrans, par exemple. Et cette prévention, doit durer tout au long de la vie", prévient Gérald Kierzek. Pour assurer cette prévention, rendez-vous sur le site www.mangerbouger.fr. "Il y a une fabrique à menu. Ça va permettre de manger plus sainement, de bouger correctement à tous les âges de la vie", conclut le docteur Gérald Kierzek.