Une piste pour réduire l'attente chez l'ophtalmo

  • A
  • A
Une piste pour réduire l'attente chez l'ophtalmo
@ AFP
Partagez sur :

N’ATTENDEZ PLUS - Les orthoptistes pourraient bien aider de plus en plus les ophtalmologistes pour réduire le temps d’attente pour les patients. 

Finie l'attente de plusieurs mois pour avoir un rendez-vous chez l'ophtalmologiste. Une expérimentation est menée dans la Sarthe depuis plusieurs mois. L’idée est simple : permettre à d'autres praticiens de recevoir certains patients des ophtalmos quand l'agenda de ces derniers est surbooké. Un décret paru le 20 janvier a permis d'étendre ce dispositif à toute la France.

Comment marche le dispositif ? Le constat est simple : si les orthoptistes savent rééduquer les yeux, un simple examen de vue ne doit pas leur poser de difficulté. Au Mans, ils prennent en charge certains patients depuis plusieurs mois. Pour bénéficier du dispositif, il faut remplir trois conditions : que ce spécialiste de la rééducation des yeux soit installé dans le même cabinet que votre ophtalmo habituel, que vous ayez entre 6 et 50 ans et qu’il ne s’agisse que d’examens de routine.

L’orthoptiste pour les examens de contrôle. "On va faire l’acuité visuelle du patient, soit renouveler ses lunettes, vérifier que tout va bien au niveau de sa vue et après c’est le médecin qui va interpréter l’ensemble de l’examen", explique à Europe 1 un orthoptiste installé au Mans. "S’il y a un souci, on peut convoquer rapidement le patient une deuxième fois".

L’ophtalmo rédigera toujours l’ordonnance. Même si vous optez pour la solution orthoptiste, c’est toujours l’ophtalmo qui rédigera l’ordonnance. Vous la recevrez chez vous par courrier ou par mail quelques jours après la consultation. Dernière précision : ce nouveau dispositif n’est absolument pas obligatoire. Vous pourrez toujours prendre votre mal en patience et attendre pour voir votre ophtalmologiste.