Cinq choses à savoir sur le cancer du sein

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur le cancer du sein
@ MAXPPP
Partagez sur :

OCTOBRE ROSE - La mobilisation contre le cancer du sein débute mercredi. Nouveaux cas, dépistage, recherche,… On vous dit tout. 

Un mois pour mieux en parler. Un mois pour sensibiliser les femmes contre le cancer du seinLa campagne "Octobre rose", destinée à renforcer le dépistage, a été lancée mercredi pour la 10e année consécutive en France. A cette occasion, Europe 1 vous donne cinq repères essentiels sur cette maladie.

Le cancer le plus fréquent chez la femme… Une femme sur 8 risque de développer cette maladie au cours de sa vie. Il s’agit bien évidemment du cancer le plus fréquent chez les femmes. C’est aussi le plus mortel. En 2012, près de 48.800 nouveaux cas et 11.886 décès ont été recensés en  France.

Visuel_Campagne2012_GD

© Pauline Delpech, ambassadrice de l'Association "Le cancer du sein, parlons-en !"

…de mieux en mieux soigné. Ces chiffres font froid dans le dos mais n’oublions pas les nettes améliorations réalisées ces dernières années. Quand il est détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans plus de 90% des cas, selon les chiffres de l’Institut national du cancer (INCA). Autre source d’espoir, la mortalité due à cette maladie à diminué de 1,5% par an entre 2005 et 2012.

Un dépistage toujours trop faible. Depuis 10 ans en France, un vaste programme national de dépistage a été lancé pour les femmes de 50 à 74 ans. Tous les deux ans, elles peuvent donc réaliser gratuitement une mammographie. Un dépistage essentiel et rudement efficace : 16.000 cas de cancer du sein sont ainsi détectés chaque année grâce à cette campagne. En dix ans, ce dépistage massif a permis de réduire de 20% la mortalité à cause de cette maladie. Mais des efforts sont encore à produire dans ce domaine. A l’heure actuelle, seules 50% des femmes profitent de cette mammographie gratuite.

>> LIRE AUSSI - Dépistage du cancer du sein : les bons réflexes

La bonne idée : l’application "Check Yourself". De plus en plus de villes et d’associations s’associent à cette lutte. Dernière trouvaille très astucieuse, une application smartphone pour apprendre aux femmes l’auto-palpation. L’association Keep a Breast a donc décidé de lancer l’appli Check Yourself. En quelques minutes et quelques gestes, l’association vous montre comment détecter les éventuels changements de votre corps préoccupants. Keep a Breast a poursuivi son opération avec un hashtag viral sur les réseaux sociaux, #CheckYourSelfie. Avec trois doigts sur la poitrine (technique utilisée pour l’auto-palpation), de nombreuses femmes posent sur Twitter et Instagram pour mieux diffuser le message.



La recherche médicale avance. Si le cancer du sein est de mieux en mieux soigné, c’est aussi parce que la recherche a réalisé des progrès considérables ces dernières années. De nouvelles chimiothérapies, plus efficaces, ont été mises au point et d’autres sont encore à l’essai. Enfin, de gros efforts ont aussi été faits pour limiter au plus possible la chirurgie et l’ablation pour soigner le cancer du sein. 

>> VIDEO - Le cancer du sein est-il plus dangereux chez les hommes ? :



Le cancer du sein est-il plus dangereux chez l...par Europe1fr