Chez McDonald's, la salade est plus calorique que le Big Mac

  • A
  • A
Chez McDonald's, la salade est plus calorique que le Big Mac
Image d'illustration.
Partagez sur :

Si quand vous allez au McDonald's, vous avez tendance à opter pour une salade afin de vous donner bonne conscience, cette nouvelle pourrait bien vous décevoir.

Les calories explosent. Vous avez peut-être entendu parler de la nouvelle salade de McDonald's lancée au Canada ? Une salade à base de poulet frit et de kale lancée à grands coups de sloggans "healthy" (sain en anglais, ndlr). Vous avez dit sain ? Pas tant que ça à en croire une étude menée par des diététiciens canadiens. Selon eux, cette salade contiendrait 730 calories, contre "seulement" 680 pour le Big Mac et, le plat présenté par le géant du fast-food serait également plus riche en sodium. Une mauvaise nouvelle donc pour cette salade de kale, ce chou vert très apprécié des écolos.





Et la tendance est la même pour les traditionnelles salades César. D’après les chiffres de l’entreprise américaine, repris dans une enquête de CBC News, avec 730 calories, 53 grammes de graisses et 1,4 mg de sel, la salade bat une nouvelle fois l’emblématique burger et ses 680 calories.

Un excès de sel. Alors qu’au Canada, les autorités sanitaires recommandent aux adultes de ne pas excéder 2,3 mg de sel par jour et de viser idéalement 1,5 mg, "en mangeant cette salade de kale, vous obtenez également votre dose de sel pour la journée", souligne le Dr Shauna Lindzon, dans son étude.

Idem pour les desserts. Et le problème ne vient pas uniquement des salades. Le nouveau dessert, également lancé au Canada comme un produit "sain", qui mélange flocons d’avoine et sirop érable, contiendrait l’équivalent en sucre d’une canette de soda soit 33 grammes.

Alors comment faire ?Pour éviter les mauvaises surprises, les diététiciens recommandent donc aux clients des fast-foods de, "faire attention à la teneur en gras et en sel des ingrédients sans même regarder s’il s’agit d’un burger ou d’une salade". Seul hic aujourd'hui, MacDonald's ne rend pas visible le détail des ingrédients et des calories de ses menus. Un manquement d'ailleurs dénoncé par les auteurs de l’étude, qui rappellent qu’aux Etats-Unis ces informations sont obligatoires depuis décembre 2014.