Charente-Maritime : décès d'un nourrisson atteint d'une méningite

  • A
  • A
Charente-Maritime : décès d'un nourrisson atteint d'une méningite
Le méningocoque est un germe très fragile qui ne survit pas dans l'environnement mais se transmet par la salive.@ AFP
Partagez sur :

Le bébé âgé de 7 mois était hospitalisé à Saintes, en Charente-Maritime.

Un nourrisson est décédé d'une méningite de type C à l'Hôpital de Saintes, a-t-on appris vendredi soir auprès de l'Agence régionale de santé. Le bébé, âgé de sept mois, selon le quotidien Sud Ouest, est décédé le lundi 16 janvier d'un purpura fulminans, une forme grave de septicémie, au Centre hospitalier de Saintonge.

Faible risque de transmission. Ses proches et les professionnels de santé qui ont été en contact avec l'enfant ont eu un traitement antibiotique préventif. Le risque de transmission de la méningite de type C reste cependant faible, a précisé l'ARS dans un communiqué.

Le méningocoque est un germe très fragile qui ne survit pas dans l'environnement mais se transmet par la salive. La méningite se traduit par une fièvre, des maux de tête, une raideur de nuque avec des vomissements et une gêne à la lumière.