Cette pratique dangereuse des Anglaises qui inquiète les autorités sanitaires

  • A
  • A
Partagez sur :

Certains blogs recommandent d'utiliser la pommade Vicks VapoRub, habituellement utilisé sur la poitrine pour soigner un rhume, sur… le vagin. 

L'actrice américaine Gwyneth Paltrow avait déjà recommandé aux femmes de nettoyer leur zone intime à la vapeur et d'y insérer un œuf de jade. Désormais, plusieurs blogs anglais conseillent à leurs lectrices d'utiliser la pommade Vicks VapoRub pour nettoyer leur zone intime, apaiser les démangeaisons et même booster leur vie sexuelle, rapporte le quotidien The Sun. Cette pratique alarme les gynécologues outre-Manche qui mettent en garde sur les conséquences que peut causer l'application de cette crème dans une zone aussi sensible que le vagin.

Eviter tout produit irritant. "Si vous êtes préoccupées par l'odeur de votre zone intime, un savon doux et une douche légère aideront. Sinon, contactez un médecin", recommande le Dr. Vanessa Mackay sur le site news.com.au. Les médecins s'inquiètent aussi du déséquilibre de la flore vaginale que risque de causer l'onguent, constitué d'aloe vera. Des bactéries sont naturellement présentes dans le vagin et l'utilisation de Vicks VapoRub risquerait d'aggraver les infections.

Le Service national de la santé britannique (National Health Service, NHS) recommande de ne laver sa zone intime qu'une seule fois par jour et d'éviter tout produit irritant comme les savons parfumés, les gels douches, les déodorants vaginaux, les lingettes et douches vaginales.

Vicks VapoRub "ne cautionne pas du tout". La marque Vicks VapoRub a elle aussi tenu à préciser qu'elle "ne cautionne pas du tout le mésusage" de son produit "au niveau de la zone intime". "Nous prenons très au sérieux tout signalement de mésusage de nos produits. Comme indiqué dans la notice d’utilisation du produit, l’application sur les muqueuses est contre-indiquée et nous ne pouvons pas cautionner une telle utilisation de notre produit. Nous tenons à rappeler par ailleurs que les consommateurs peuvent continuer à utiliser nos produits en toute sécurité selon les indications indiquées sur la notice du produit", détaille la marque auprès d'Europe 1.

Pour rappel, le Vicks VapoRub est utilisé pour soulager la toux et la congestion nasale, par application cutanée sur la poitrine et le cou à partir de 6 ans ou en inhalation par fumigation à partir de 12 ans.