Allô docteurs censuré : la gueulante de Cymès contre Facebook

  • A
  • A
Allô docteurs censuré : la gueulante de Cymès contre Facebook
@ CAPTURE
Partagez sur :

CARTON ROUGE - Le médecin fustige la censure d'images médicales sur la page de son émission "Allô Docteurs". Le réseau social américain avait jugé trop osée la photo d'une femme souffrant d'hypertrophie mammaire.  

"Aujourd'hui, nous allons vous raconter le monde merveilleux selon Facebook !". C'est par cette entrée en matière ironique que le médecin-présentateur Michel Cymès, très remonté, a dénoncé mardi dans "Allô Docteurs" la censure par le réseau social américain d'images médicales publiées sur la page Facebook de l'émission de santé.

Objet du scandale selon Facebook : une photo de patiente seins nus. La photo d'une femme souffrant d'hypertrophie mammaire et se faisant examiner par un médecin a été diffusée samedi sur la page Facebook de l'émission Allô Docteurs. Elle a immédiatement été censurée par le réseau social sous le prétexte que l'image enfreignait son règlement. La page Facebook de l'émission a, par ailleurs, été "temporairement bloquée" par le géant américain.

930

La colère de Michel Cymès. Mardi midi, dans "Le Journal de la santé", Michel Cymes, outré par cette censure, a piqué une gueulante contre Facebook. En montrant aux téléspectateurs, la photo en question le docteur a ironisé sur "le monde merveilleux de Facebook" avec ses "gens heureux" et ses "belles images" avant de poursuivre, caustique, "sûrement pas ce genre de choses que l'on trouve sur notre site 'Allô Docteurs' où une femme montre ses seins à un docteur probablement très pervers".



"Oulala !" Poursuivant sur un ton ironique, le docteur a fait mine de remercier Facebook : "comme nous sommes très reconnaissants à Facebook de nous avoir donné la possibilité de nous racheter, nous avons aidé les mormons qui sont derrière leur écran pour qu'ils ne perdent pas de temps…".

Et le présentateur d'ajouter que le site Allô Docteurs comprend d'autres photos susceptibles d'être censurées : "un zizi de petit garçon avant une circoncision. Oulala! Et l'extrémité terminale du tube digestif. Là, on est limite Sodome et Gomorrhe".

Le règlement de Facebook régulièrement dénoncé. Ce n'est pas la première fois que Facebook censure des images. Dès qu'il y a un sein nu - y compris d'une femme en train d'allaiter - le réseau social fait l'impasse sur le cliché. Des photos du tableau de Gustave Courbet "L'Origine du monde", montrant un sexe féminin, ont elles aussi déjà été censurées.