L'immunothérapie, une révolution dans la lutte contre le cancer ?

  • A
  • A
Partagez sur :

REVOLUTION - Réunis à Chicago, les plus grands cancérologues sont très optimistes sur ce nouveau traitement basé sur la réaction du système immunitaire.

Au congrès annuel de Chicago, la grande messe des cancérologues, qui s'est ouvert vendredi certains scientifiques n'hésitent pas à parler de révolution. L'immunothérapie constitue, en tout cas, un grand espoir pour le traitement des cancers. Explications.

Quel est le principe ? L'immunothérapie consiste à jouer sur le système immunitaire. Les cellules cancéreuses naissent, en effet, d'une dérégulation du système immunitaire qui laisse, sans réagir, se multiplier des cellules. Avec l'immunothérapie, l'idée est d'aller booster le système immunitaire en faisant sauter le verrou normalement enclenché par la tumeur pour justement freiner la réponse immunitaire. Ainsi nouveaux médicaments et nouvelles thérapies identifient les cellules cancéreuses comme étant des cellules à attaquer par le système immunitaire.

Quelle différence avec la chimiothérapie ? Il s'agit d'une nouvelle stratégie thérapeutique. A contrario de la chimiothérapie qui détruit de manière plus ou moins ciblée les cellules cancéreuses, l'immunothérapie en activant le système immunitaire et les lymphocytes va détruire, de manière très ciblée, les cellules cancéreuses.

Pourquoi tant d'optimisme ? Ces nouvelles thérapies ont reçu des autorisations d'expérimentation pour deux cancers : le mélanome ou et certaines formes de cancer du poumon. Pour l'instant, les scientifiques en sont seulement au stade des essais cliniques : les patients traités sont des patients à un stade très avancé et en échec thérapeutique. Mais les résultats sont si prometteurs que les cancérologues prédisent déjà des traitements innovants.