Bientôt un patch à la place du vaccin anti-coqueluche ?

  • A
  • A
Bientôt un patch à la place du vaccin anti-coqueluche ?
Des tests vont ainsi être effectués sur une soixantaine de personnes pour évaluer l'efficacité du vaccin.@ AFP
Partagez sur :

Le patch ne devrait pas venir se substituer au vaccin initial de la coqueluche, celui que l'on fait durant l'enfance, mais au rappel de ce vaccin.

Pas de seringue, non intrusif, auto-administrable… Le vaccin de la coqueluche pourrait-il bientôt devenir agréable ? L'entreprise DBV technologies, spécialisée dans les patchs contre l'allergie à l'arachide, les hôpitaux universitaires de Genève et BioNEt-Asia, viennent de lancer une étude autour d'un vaccin sous forme de patch contre la coqueluche, a annoncé DBV technologies mardi, comme l'a repéré Le Monde.

Des résultats d'ici 2017. Des tests vont ainsi être effectués sur une soixantaine de personnes et les résultats devraient être obtenus début 2017, affirme le PDG de DBV Technologies au quotidien national.

Le rappel du vaccin. Le patch ne devrait pas venir se substituer au vaccin initial de la coqueluche, celui que l'on fait durant l'enfance, mais au rappel de ce vaccin, recommandé pour les patients âgés de 25 ans.

Une maladie redevenue fréquente. La coqueluche, cette maladie respiratoire due à une bactérie qui se transmet très facilement, est en recrudescence, rappelle Le Monde, car le rappel du vaccin n'est pas systématiquement fait.