Bientôt la fin de la calvitie ?

  • A
  • A
Bientôt la fin de la calvitie ?
@ SYLVAIN MUSCIO / MaxPPP
Partagez sur :

Des chercheurs auraient découvert le moyen de redonner des cheveux aux chauves potentiels.

"C’est le traitement de renaissance capillaire de demain." La calvitie ne sera-t-elle bientôt plus qu’un mauvais souvenir ? Les laboratoires de L’Oréal Recherche affirment en tout cas avoir trouvé une solution pour tous les angoissés du cuir chevelu, qui voient leur masse capillaire perdre du terrain chaque matin devant leur miroir.

Un gain de 1.700 cheveux en trois mois

Selon Le Parisien, les chercheurs de la marque ont découvert une molécule qui agit sur les cellules souches du cheveu et leur cycle de vie. Ils ont ainsi mis au point un traitement qui permet d’augmenter la densité capillaire.

Cette molécule, Stemoxydine de son petit nom, a été administrée sous forme de lotion à 53 des 101 cobayes volontaires pour un test clinique. Les 48 autres se sont massé le cuir chevelu avec une solution placebo. Et au bout de trois mois, "la densité capillaire des personnes traitées avec la Stemoxydine s’est révélée significativement plus importante que chez les autres", ont constaté les auteurs de l’étude. Le traitement a permis d’augmenter la densité capillaire des cobayes de 4%, soit un gain de 1.700 cheveux, rapporte l’étude.

La chevelure, "symbole de séduction et de pouvoir"

Vendu en pharmacies et parapharmacies (environ 80€ par mois) sous le nom de Dercos Neogénic à partir du mois de septembre, le nouveau traitement à la Stemoxydine sera proposé en coffrets de monodoses quotidiennes de 6 ml, à utiliser en cures de trois mois.

"Nous perdons chaque jour, naturellement, entre cinquante et cent cheveux, et, contrairement à une idée reçue, les femmes sont aussi concernées que les hommes", rappelle le professeur Reygagne interrogé par Le Parisien, pour qui ce traitement aura des effets bénéfiques au-delà du crane.  "Cette chute, lorsqu’elle devient plus importante, a souvent des conséquences psychologiques importantes. Culturellement, la chevelure a toujours été un symbole de séduction, de vitalité, parfois même de pouvoir, en tout cas elle participe de l’estime de soi", analyse-t-il.