Autonomie : l'APA revalorisée de 15%

  • A
  • A
Autonomie : l'APA revalorisée de 15%
Partagez sur :

INFO E1 - La ministre en charge des Personnes âgées et de l'Autonomie a précisé sur Europe 1 le coup de pouce promis par le gouvernement.

L'info. Le gouvernement a dévoilé le 12 février les grandes lignes de son projet de loi sur l'autonomie des personnes âgées, dont un coup de pouce aux bénéficiaires de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA), une aide qui permet d'accompagner les plus dépendants et de préserver l'autonomie des personnes âgées. Invitée jeudi soir d'Europe 1, la ministre déléguée aux Personnes âgées, Michèle Delaunay, a précisé que le montant de cette aide sera revalorisée de 15%.

La déclaration. "Dans cette loi nous avons fait le choix de la solidarité nationale et écarté de manière ferme et radicale l’assurance obligatoire qui avait été évoqué pendant le quinquennat précèdent, donc c’est  la solidarité nationale qui va venir abonder les personnes en perte d’autonomie", a déclaré la ministre en guise de préambule. Avant d'ajouter : "et, j’annonce une très bonne nouvelle, c’est que globalement l’APA, à domicile, c’est vraiment un acte 2 de l’APA, va être revalorisée de 15 % d’un seul coup. Mais cette revalorisation globale doit être comprise comme différente suivant les revenus et suivant de perte d’autonomie".

Une enveloppe de 375 millions d'euros par an. Mi-février, Jean-Marc Ayrault a annoncé que le gouvernement allait consacrer 375 millions d'euros par an à la revalorisation de "l'APA" à domicile, qui bénéficie à 700.000 personnes.

Ce coup de pouce va se traduire par un relèvement des plafonds d'aide mensuels de l'APA : les allocataires dépendants pourront bénéficier de davantage d'aides à domicile, allant de près d'une heure par jour en plus pour les plus dépendants à une heure par semaine pour les plus autonomes. Est également prévu une diminution du reste à charge : en fonction du degré de dépendance et des ressources, le ticket modérateur, c'est-à-dire ce qu'il reste à la personne âgée à payer, va diminuer, jusqu'à 60%.

&&&, à lire aussi

LE PLAN - Vieillissement de la population : comment s'adapter ?

DÉCRYPTAGE - Est-ce une bonne idée de miser sur les vieux ?

INTERVIEW - Delaunay : Il y aura "un effort de solidarité" sur la dépendance

ÉTUDE - Et le pays où il fait bon vieillir est...

CHIFFRE - Quel est le niveau réel des pensions de retraite ?