Acariens, moisissures : gare aux allergies de l'hiver

  • A
  • A
Partagez sur :

Contrairement aux idées reçues, les allergies sont nombreuses en hiver. Le médecin Gérald Kierzek explique comment s'en protéger.

Malgré une douceur printanière notable pour un mois de décembre, les allergies font leur retour. Celles dites d'hiver n'ont certes jamais aussi mal porté leur nom, mais en cette période de fin d'année, les allergiques ont notamment deux ennemis : les acariens et les moisissures.

La saison des acariens… Si votre nez coule, vos yeux piquent ou votre peau vous gratte, cela peut être une allergie aux acariens. L'automne et surtout l'hiver restent les saisons où ces petits êtres embarrassants pullulent. "Ils se sont accumulés car on aère moins", explique le docteur Gérald Kierzek. "Même s'il fait froid, il faut ventiler", conseille le médecin, précisant qu'il ne faut pas dépasser les 19°C dans son logement, notamment dans la chambre. Les acariens sont essentiellement concentrés sur les lits et les moquettes. "Il faut prendre l'habitude de changer les draps et de nettoyer plus régulièrement le logement", insiste Gérald Kierzek.

…et des moisissures. Plus ignorée, l'allergie aux moisissures sévit également à l'approche de l'hiver. Ces champignons se développent essentiellement en milieu humide et chaud, comme les salles de bain. "Ce sont des dépôts de substance allergène et chez les asthmatiques, ça peut provoquer une crise respiratoire", informe le médecin. Là encore, il est conseillé de bien aérer la pièce et de dégager les bouches de ventilation. "Il faut vraiment qu'il y ait un renouvellement d'air", assure Gérald Kierzek.