800 enfants malades en Vendée et Loire-Atlantique, soupçons d'intoxication alimentaire

  • A
  • A
800 enfants malades en Vendée et Loire-Atlantique, soupçons d'intoxication alimentaire
Des élèves d'écoles de Vendée et Loire-Atlantique ont été largement touchés par des troubles digestifs.@ FRED DUFOUR / AFP
0 partage

Ils ont été victimes de troubles digestifs sans réelle gravité. Des analyses sont en cours pour déterminer s'il s'agit d'un virus ou d'une intoxication.

800 élèves de 12 écoles réparties sur neuf communes de Vendée et de Loire-Atlantique souffrent de troubles digestifs. Le chiffre est impressionnant mais a priori, aucun des enfants ne serait gravement malade. Les salles de classe ont cependant perdu de 20% à parfois plus de 40% de leur effectif, en fin de semaine.

Les maires alertent. Depuis mercredi, de nombreux élèves des deux départements ont été pris des mêmes symptômes : vomissements et diarrhées, associés ou non à de la fièvre, explique Ouest-France. L'étendue du phénomène a poussé les maires des communes concernées à alerter l'ARS (agence régionale de santé) afin de déterminer l'origine du trouble.

Analyses en cours. Le point commun entre toutes les écoles ? Le fait qu'elles soient fournies par la même entreprise pour les repas de cantine. Des analyses ont été effectuées sur les repas qui ont été servis aux élèves en début de semaine. En attendant de savoir s'il s'agit d"un virus de type gastro-entérite ou d'une éventuelle intoxication alimentaire, les écoles n'ont pas fermé leurs portes mais les parents ont reçu des conseils pour éviter une plus grande propagation.

L'entreprise, contrôlée, a également été autorisée à poursuivre son activité. Le résultat des prélèvements devrait être connu mercredi prochain.