Aujourd'hui, on fête l'orgasme !

  • A
  • A
Aujourd'hui, on fête l'orgasme !
@ Maxppp
Partagez sur :

VOUS AVEZ DIT ORGASME ? - Chaque 21 décembre, depuis 2006, c'est la journée mondiale de l'orgasme.

L’orgasme est depuis toujours l’objet de tous les fantasmes. Dimanche 21 décembre, comme depuis 2006, c'est d'ailleurs la journée mondiale de l'orgasme. Une nouvelle enquête, publiée mercredi par l’IFOP, met en évidence les pratiques sexuelles des Françaises et selon cette étude, 6% d'entre elles déclarent avoir un orgasme tous les jours alors que 7% d’entre elles n’en ont jamais eu.

Une femme sur trois n’a pas eu d’orgasme lors du dernier rapport. Ce n’est pas une nouveauté mais peut-être est-il nécessaire de le rappeler : les femmes jouissent moins que les hommes. Dans cette enquête financée par le site CAM4.fr, on apprend notamment qu’une Française sur trois (33%) n’a pas eu d’orgasme au cours de son dernier rapport sexuel, c’est-à-dire cinq fois moins que leur partenaire (6%). La profession peut aussi jouer sur les rapports. Les cadres et les professions intellectuelles supérieures disent avoir plus de difficultés à jouir.

7% des femmes n’ont jamais joui. Selon cette enquête réalisée auprès de 1.006 femmes de plus de 18 ans, 4% disent avoir un orgasme tous les jours ou presque, 28% au moins une fois par semaine, 25% au moins une fois par mois. Autre résultat marquant : 7% des femmes avouent n’avoir jamais atteint l’orgasme.

Orgasme-chez-les-femmes

La stimulation est plus clitoridienne. Après le constat, voici les causes. La sexualité en France serait donc encore trop "phallocentrée""Les techniques de coït les plus pratiquées ne sont pas toujours celles les plus à même de procurer du plaisir à la gent féminine", argumente l’IFOP dans son rapport. La pénétration vaginale, qui est toujours l’acte sexuel le plus pratiqué (83% des femmes la pratiquent souvent), ne permet d’atteindre l’orgasme facilement que pour 28% des femmes. En revanche, 38% d’entre elles jouissent dans le cadre d’une pénétration vaginale mais quand elle est accompagnée d’une stimulation clitoridienne.