L'escroc Christophe Rocancourt retrouve la liberté

  • A
  • A
L'escroc Christophe Rocancourt retrouve la liberté
@ AFP/ Valery Hache
Partagez sur :

"L'escroc des stars" avait été mis en examen et placé en détention provisoire vendredi dans l'affaire du vol de plus de 50 kg de cocaïne au siège de la police judiciaire de Paris.

Il aura passé moins d'une semaine derrière les barreaux. La justice a ordonné mercredi la remise en liberté de Christophe Rocancourt, a annoncé son avocat, Me Jérôme Boursican. "L'escroc des stars" avait été mis en examen et placé en détention provisoire vendredi dans l'affaire du vol de plus de 50 kg de cocaïne au siège de la police judiciaire de Paris. Dans ce dossier, Christophe Rocancourt est notamment soupçonné d'avoir été en contact en détention avec le suspect du vol, l'ex-policier de la brigade des stupéfiants Jonathan G., qui lui aurait demandé de l'aide pour récupérer 200.000 euros en liquide à l'extérieur, ont expliqué des sources proches du dossier. Il conteste les faits.

>> LIRE AUSSI - Vol de cocaïne à la PJ : Christophe Rocancourt mis en examen

Une obligation de pointage hebdomadaire. Mercredi, le président de la chambre de l'instruction, saisi par l'avocat, a rendu une ordonnance de remise en liberté, a expliqué Me Boursican. "Mon client a interdiction d'entrer en contact avec les autres protagonistes du dossier", a précisé l'avocat. "Je me réjouis de cette remise en liberté dans ce dossier, où mon client conteste les faits qui lui sont reprochés", a-t-il insisté. Son contrôle judiciaire prévoit notamment une obligation de pointage hebdomadaire au commissariat du lieu où il réside et dont il ne doit pas sortir, a précisé la source judiciaire.