Le procès Colonna est "faussé par le poids de la raison d'Etat" pour Me Simeoni

  • A
  • A
Partagez sur :

Me Gilles Simeoni, un des avocats historiques d'Yvan Colonna, estime que le refus de reconstitution a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Nous avons loyalement joué le jeu judiciaire, estime Me Simeoni, mais en refusant la reconstitution, on refuse une mesure qui aurait prouvé l'innocence d'Yvan Colonna. Pour lui, c'est un procès irrémédiablement faussé par le poids de la raison d'Etat. On cherche à condamner Yvan Colonna au mépris de la vérité. Propos recueillis par Marc-Olivier Fogiel.