EXCLU RADIO - Bill Clinton, invité exceptionnel de Nicolas Poincaré mercredi 22 mai dans Europe 1 Soir

  • A
  • A
EXCLU RADIO - Bill Clinton, invité exceptionnel de Nicolas Poincaré mercredi 22 mai dans Europe 1 Soir
Partagez sur :

Mercredi 22 mai dans Europe 1 Soir à partir de 19h50, le Président Bill Clinton sera l’invité de Nicolas Poincaré.

Le Président Bill Clinton sera à Paris mercredi 22 mai pour rendre hommage à l’action de solidarité UNITAID, organisation présidée par Philippe Douste-Blazy, secrétaire général adjoint de l'ONU au financement innovant. A cette occasion, il répondra aux questions de Nicolas Poincaré en direct de « La Cité du Cinéma » en Seine-Saint-Denis où se déroulera la soirée. 

18h35 : Professeur Jacques Leibowitch, un des pionniers de la découverte du virus du Sida et enseignant à l’hôpital Raymond Poincaré à Garches, sera l’invité de Nicolas Poincaré. 

19h-19h50 : le débat d’Europe 1 Soir sera consacré au « Sida, 30 ans après », avec entre autres, Philippe Douste-Blazy, secrétaire général adjoint des Nations Unies, Président du Conseil d’Administration d’UNITAID et auteur du livre « La solidarité sauvera le monde », préfacé par Bill Clinton.  

À partir de 19h50 : le Président Bill Clinton sera l’invité de Nicolas Poincaré.

Interview à revoir ici :



À propos d’UNITAID

UNITAID est une initiative de santé mondiale lancée en 2006 par les gouvernements du Brésil, du Chili, de la France, de la Norvège et du Royaume-Uni en vue de fournir des financements durables et prévisibles en faveur de la lutte contre le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose. Environ 70 % des fonds d’UNITAID proviennent d’une taxe minime prélevée sur les billets d’avion. Aujourd’hui, UNITAID est soutenu par 28 pays ainsi que par la Bill et Melinda Gates Foundation. Par l’intermédiaire de ses partenaires opérationnels, UNITAID finance l’achat de médicaments et de tests diagnostiques dont la qualité est assurée pour les patients des pays défavorisés, utilisant son pouvoir d’achat sur les marchés pour élargir l’approvisionnement, promouvoir le développement de produits nouveaux et de meilleure qualité, réduire les délais de livraison et faire baisser les prix.

A Paris, le 21 mai 2013.