Le journal de l'économie d'Axel de Tarlé

  • A
  • A
Le journal de l'économie d'Axel de Tarlé
Partagez sur :

C'est parti pour le grand emprunt national EDF. Disponible aujourd'hui auprès de votre banquier. EDF compte récolter 1 milliard d'euros, et s'offrir au passage un belle opération de communication.

A la Une donc…Le fameux emprunt EDF. Les obligations sont en vente dès aujourd’hui auprès des particuliers : 1 000 euros par obligation, une durée de 5 ans. EDF veut lever un milliard. Est-ce que c’est un bon placement Axel ?

Alors aujourd’hui, vous êtes susceptibles de recevoir un coup de téléphone de votre banquier - si ce n’est pas déjà fait d’ailleurs - qui va vous proposer de placer vos économies dans cette belle et grande entreprise qu’est EDF. Et c’est d’ailleurs, il faut le savoir, tout l’intérêt de l’opération pour EDF…Un coup de pub. Car franchement, EDF n’a pas tellement besoin de notre argent, de ce milliard d’euros des particuliers, car en fait, c’est beaucoup plus simple de lever de l’argent directement sur les marchés financiers…Quand on est une grande entreprise de lever de l’argent en bourse. Exemple en septembre dernier pour financer le rachat de British Energy en Grande-Bretagne, EDF a levé tranquillement sur les marchés financiers 12 milliards d’euros donc 12 fois plus en une seule opération. Puis un autre chiffre, la dette d’EDF c’est 25 milliards d’euros. Donc ce milliard de monsieur et madame tout le monde ne va pas changer le bilan comptable de l’entreprise. Non. L’opération relève avant tout de la communication. Notre banquier va nous expliquer qu’avec cet argent, EDF va pouvoir renouveler le parc nucléaire français qui date des années 80 et on aura ainsi l’impression de participer à la construction de ces nouvelles centrales de 3ème génération qui doivent nous fournir de l’électricité pour les 60 prochaines années. Bref on l’a compris, ce grand emprunt national va servir et bien…avec ça EDF veut créer du liant comme on dit car à l’heure de la concurrence le capital affectif n’a pas de prix.

Alors ceux qui nous écoutent veulent savoir. Est-ce que c’est une bonne opération pour les particuliers ? C’est un emprunt qui rapporte 4.5 % par an. On peut acheter autant d’obligations qu’on veut par exemple ?

Oui, on peut en acheter autant qu’on veut. Il faut savoir qu’une obligation coûte quand même 1 000 euros. Prenons un exemple : si vous en achetez une pendant 5 ans, EDF va vous verser 45 euros par an en intérêts chaque année. Et au bout de 5 ans, on vous remboursera vos 1 000 euros. Attention c’est du brut. Une fois déduits les divers placements ce 4.5% devient 3.1%, ce qui est en fait proche de tous les contrats d’assurance-vie classiques mais bon 3% c’est mieux que le Livret A par exemple qui est de seulement 1.75% et avec EDF on ne prend pas beaucoup de risque mais Marc-Olivier, on l’a compris la question n’est pas là. La question c’est que "Vous allez ainsi participer à la reconstruction du parc nucléaire français" alors évidemment c’est un argument à prendre avec des pincettes quand on voit le score des Verts aux dernières élections.