Le journal de l'économie d'Axel de Tarlé

  • A
  • A
Le journal de l'économie d'Axel de Tarlé
Partagez sur :

La déclaration d'impôts 2008 bientôt dans nos boîtes aux lettres...mais avec, peut-être une bonne nouvelle. Quelque six millions de Français vont se voir, en partie exonérés d'impôts sur le revenu cette année.

Attention à ne pas la jeter dans la corbeille à prospectus. Elle va commencer à arriver dans nos boîtes aux lettres à partir de vendredi. C'est la fameuse déclaration de revenu 2009 toujours pré-remplie. Le fisc sait combien nous sommes payés. Et, mieux, cette année, il sait même combien on a gagné en Bourse ... ou combien on a perdu. Les cases "placements mobiliers" seront également pré-remplies. Là aussi, le fisc a récolté les informations auprès des banques.

Mais, effectivement, la vrai nouveauté cette année, c'est le cadeau : le milliard d'euros de ristourne fiscale accordée à quelque 6 millions d'heureux contribuables. Souvenez-vous, lors du sommet social, en février dernier, il avait décidé de faire un petit geste pour les contribuables les plus modestes qui paient l'impôt sur le revenu. Sont concernés, tous ceux qui sont à la première tranche, et juste un peu dessus. En gros, pour un célibataire, il faut que vous déclariez moins de 12 500 euros de revenus. Le double pour un couple sans enfants.

Bingo, si c'est votre cas, le deuxième et le troisième tiers vous est offert. C'est pour soutenir l'économie. Alors pas de panique vous ne trouvez rien dans la feuille de déclaration d'impôt. La bonne nouvelle viendra dans une lettre, à part, signée du ministre du budget, Eric Woerth : vous n'avez plus d'impôt à payer.Signalons que cette mesure est temporaire. Dès l'année prochaine, en 2010, ces six millions de contribuables devront à nouveau payer l'impôt sur le revenu, "plein pot".

Car, a force d'exonération, le gouvernement ne voudrait pas finir par tuer cet impôt sur le revenu. Déjà, il faut savoir que sur les 35 millions de contribuables, la moitié ne le paye pas. Résultat, en France, l'impôt sur le revenu représente moins de 20 % du budget de l'Etat...un chiffre très faible. comparé à nos voisins. En Belgique, en Grande Bretagne, c'est plutôt 30 %, et même plus de 50 % au Danemark...Ce qui est finalement plus sain. Tout le monde participe, selon ses moyens, à la vie de la nation. Alors, que chez nous, pour financer la vie de la nation, on compte plutôt sur la TVA, et surtout sur la dette publique !