La vie là bas – Sophie Larmoyer

  • A
  • A
La vie là bas – Sophie Larmoyer
Partagez sur :

L'abattage controversé de 250 000 cochons en Egypte.

Direction aujourd'hui l'Egypte où le gouvernement local, pour lutter contre la Grippe A (H1N1) a pris une décision radicale : abattre tous les cochons.
Et bien qu'il soit désormais connu -comme l'a d'ailleurs rappelé cette semaine l'Organisation Mondiale de la Santé)- que ce n'est pas par la viande de porc mais bien par l'homme que la contamination s'effectue, l'abbattage de pas moins de 250 000 cochons est prévue pour ce mois-ci.
Cette décision permettra ainsi de supprimer les élevages sauvages pratiqués par les nombreux chiffonniers vivant en marge de la société, souvent dans des conditions d'hygiène déplorable (les cochons vivent avec les humains et se nourrissent essentiellement dans les déchèteries). Cette décision débarrassera également les Egyptiens du cochon, qui est considéré là-bas comme "impur".
Pourtant, face à ce qui apparaît comme une décision protectrice d'un gouvernement envers sa population, on peut s'interroger sur la grippe aviaire, qui sévit encore en Egypte, sans pour autant qu'une décision similaire n'ait été prise.