La revue de presse de Michel Grossiord

  • A
  • A
La revue de presse de Michel Grossiord
Partagez sur :

Aujourd'hui dans vos quotidiens : Google, les méthodes des journaux de Rupert Murdoch et l'UMP qui recrute chez les restaurateurs.

Le sommet de L’Aquila n’inspire guère les journaux. Le scepticisme domine désormais sur l’utilité de ce genre de sommet, avec les 8 maîtres du monde.

Objet d’une toute autre curiosité, un autre « maître du monde », comme l’appelle Libération dont la une présente un personnage à l’allure virtuelle mais portant la combinaison rouge de Superman. A la place du « S » sur la poitrine, un « G », et le mot Google qui s’inscrit sur le poing fermé, comme un avertissement : vous allez le prendre sur la figure ! Le leader mondial des moteurs de recherche sur internet a annoncé le lancement l’an prochain de son système d’exploitation (gratuit) pour faire tourner les ordinateurs, aujourd’hui un quasi monopole de Microsoft. "Google déclare la guerre à Microsoft", résume La Tribune. "Le choc des titans", annoncent Les Echos. Le Figaro et Le Financial Times font une large place à la guerre relancée entre le géant du logiciel et le numéro 1 mondial des moteurs de recherche, qui mise sur sa toute puissance sur le Net pour s’imposer dans les systèmes d’exploitation. Google a déjà envahi nos vies numériques, rappelle François Sergent, de Libé. Il franchit une nouvelle étape dans sa domination mondiale alors qu’il convient d’ores et déjà de prendre garde : derrière ses discours philanthropes, Google montre une indifférence certaine aux droits d’auteur, pour les livres comme pour les journaux, et néglige tout autant le respect de la vie privée à travers les milliards de données que ses logiciels recueillent.

Le respect de la vie privée est en danger sur le Net, mais aussi dans les journaux du géant des médias Rupert Murdoch !

Piratage informatique pour accéder aux boîtes vocales des vedettes de la politique, du sport ou du show biz, à leurs feuilles d’impôts, leurs relevés bancaires : tous les moyens étaient bons pour les journalistes du News of the world et du Sun afin de dénicher des scoops ! Le Guardian, un des rares journaux britanniques qui ne soient pas la propriété du magnat de la presse, révèle que Rupert Murdoch a versé plus d’un million d’euros à des victimes ayant porté plainte pour étouffer ce scandale des pratiques illégales. Une tempête politique est possible : l’ancien directeur de la rédaction de News of the World est aujourd’hui le responsable de la communication du leader conservateur David Cameron.

En France, une communication politique très ciblée :

Des restaurateurs ont reçu un bulletin d’adhésion à l’UMP après la baisse de la TVA à 5 , 5%. Il accompagnait une lettre de Xavier Bertrand saluant un "engagement pris, une promesse tenue". Libération a voulu savoir comment la profession réagissait, entre approbation et condamnation. De l’aveu même de l’UMP, sur 120.000 courriers envoyés, quelque 400 bulletins d’adhésion seulement auraient été retournés au siège. Pourquoi ne pas tenter l’expérience avec tous les chefs d’entreprises ?! Entre suppression de la taxe professionnelle (impôt que tous les responsables politiques depuis François Mitterrand ont un jour qualifié d’imbécile) et nouvelle taxe sur la valeur ajoutée (pour compenser en partie), il y aura 6 milliards d’euros en moins pour les entreprises, annoncent Les Echos.

Un exercice de communication difficile ce matin pour le patron d’Air France.

"Interview vérité", annonce Le Figaro. Pierre-Henri Gourgeon, le directeur général de la compagnie, n’est pas en mesure de lever le mystère sur l’accident du vol Rio-Paris. Mais il annonce que la façon d’utiliser les radars sera revue à bord, pour renforcer leur sensibilité. "La compagnie est sûre", affirme t-il, "elle le sera plus encore demain". "Il est écrit noir sur blanc que lorsqu’il y a des orages, il faut les contourner, il n’est pas question de faire des économies de carburant. Les pilotes ont toute latitude pour choisir leur route".Ce qui est vrai pour Air France l’est-il pour toutes les compagnies ? L’Express dresse l’inventaire : les compagnies, les appareils, les aéroports les moins dangereux. L’Express enquête par ailleurs sur le bouffon de l’Europe, Berlusconi. Le Point, sur la vie des riches - déjà lu dans Le Figaro Mag - : les hebdos se repassent tous les marronniers de l’été, comme les quinquas ! La belle vie à 50 ans. Le Point l’a fait, c’est le tour du Nouvel Observateur. N’allez pas croire qu’il s’agit d’une 3ème couverture consacrée à Nicolas Sarkozy après les dernières polémiques au sein de la rédaction. Si Carole Bouquet est en photo, l’article mentionne quand même le Chef de l’Etat, 54 ans, symbole parmi d’autres que la quinquattitude est tendance.