La revue de presse d'Emmanuel Maubert

  • A
  • A
La revue de presse d'Emmanuel Maubert
Partagez sur :

Aujourd'hui dans vos quotidiens : Usain Bolt, les tarifs d'EDF, les nouvelles pièces en circulation et le gène DEC2.

Ce matin, les journaux multiplient les superlatifs.

Et cette surenchère de mots et d’images, c’est évidemment pour saluer la performance d’Usain Bolt, hier soir à Berlin. "Foudroyant", titre sur toute sa Une le journal L’Equipe. Un seul mot, "foudroyant", et un chrono : 9’’58. C’est simple, écrit L’Equipe, "Bolt est plus fort que le temps", car il a pulvérisé son record du monde de 11 centièmes, et c’est "hallucinant", s’étrangle de bonheur le quotidien sportif. Le Parisien/Aujourd’hui en France en rajoute, en parlant de "la fusée Bolt" qui nous entraine "sur une autre planète". Pour Le Figaro, c’est vers "une autre galaxie" que nous emmène le jamaïcain, avec son temps, qualifié de "vertigineux" de 9’’58. Hier soir, "la foudre Bolt a frappé à Berlin", écrit de son côté Libération, avant d’ajouter que "Usain Bolt a encore crevé un plafond". Dans le Journal de la Haute-Marne, Patrice Chabanet note "qu’avec Bolt, la performance s’accommode avec le plaisir, car avec le jamaïcain, la spontanéité et la joie de vivre constituent des garanties de succès plus sûres que la seule technique". Mais la technique (tout comme la spontanéité et la joie de vivre), eh bien, cela a un prix. L’Equipe a mené l’enquête pour savoir combien "vaut" Usain Bolt. "Il vaudrait 5 millions" de dollars, titre notre confrère, ce qui ferait de Bolt, l’athlète le mieux payé au monde. Mais bon, comparé aux footballeurs, par exemple, L’Equipe souligne que Bolt "est un nain financièrement". Et avec ses 5 petits millions, "il serait très loin d’entrer dans le Top 100 des sportifs les mieux payés" (un classement dominé par le golfeur Tiger Woods et ses plus de 100 millions par an). L’agent de Bolt a du reste un objectif, nous dit L’Equipe : que son poulain "devienne un athlète à plus de 10 millions de dollars par an". Il n’y a donc pas que les chronos qui sont importants, le compte en banque, aussi !

À propos d’argent, dans de moindres proportions, parlons d’EDF.

Vous le savez, samedi dernier, les tarifs d’EDF ont été revus à la hausse, avec +1,9% pour les factures des particuliers. Eh bien, figurez-vous qu’en fait, et c’est "une surprise !", certains clients vont avoir des factures en baisse. Et nettement ! Le journal Les Echos nous fournit quelques explications, ce matin. En fait, au delà de l’augmentation du 15 août, EDF en a profité pour réviser ses différents abonnements et la grille tarifaire qui va avec. Du coup, détaille Les Echos, 22% des abonnés au tarif Bleu vont voir leurs factures s’alléger, avec des diminutions parfois supérieures à 10% ! Mais si ça baisse pour certains, pour d’autres ça augmente, et fortement. Ainsi, "quelques entreprises vont payer leur électricité 20 ou 30% plus cher. Les tarifs Tempo, pour particuliers, vont augmenter, eux de 5 à 10%". Bref, on n’y comprend plus rien. La seule chose à faire, c’est donc d’observer à la loupe votre prochaine facture, pour savoir si chez vous, ça augmente ou ça baisse !

On reste dans le domaine de l’argent, avec ces nouvelles pièces qui suscitent le débat.

Si vous êtes allé récemment à La Poste, on vous a peut-être remis des nouvelles pièces de 10 et 25€. C’est le journal Le Parisien qui en parle, mais c’est pour pointer le fait que ces pièces "sèment le doute dans les commerces", et le journal raconte que dans plusieurs boutiques, ces "nouveaux euros" ont été refusés, car personne ne connait leur existence et on pensait qu’elles étaient fausses. Pourtant ces pièces de 10 et de 25€ sont bien réelles. C’est la Monnaie de Paris qui les frappe, et c’est donc La Poste qui en assure la distribution. 1 million 800 000 pièces de 10€ et 200 000 pièces de 25€ vont être mises en circulation. Et Le Parisien nous apprend que d’autres pièces vont également arriver sur le marché. Plutôt des pièces de collection du reste, comme celle en or, d’une valeur de 250€. L’année prochaine, il y aura aussi une 50€ en argent et une 500€ en or. Le Parisien qui signale pour les collectionneurs, que mises bout à bout, ces 8 pièces un peu spéciales forment une sorte de bande dessinée, avec le geste de la semeuse, ensemençant la terre. La Monnaie de Paris semble donc avoir une âme de poète.

On termine avec un article qui a beaucoup intéressé toute l’équipe de la matinale d’Europe 1.

Il faut dire que le titre, relevé dans Le Figaro, a tout pour nous plaire : "Pourquoi certaines personnes sont des lève-tôt", et c’est vrai que comme la plupart d’entre nous, nous sommes debout depuis 2h ou 3h du matin, ça intrigue. Or donc, selon une étude américaine, "une mutation génétique rare, expliquerait que certaines personnes n’ont besoin que de 4 à 6 heures de sommeil" par nuit, écrit Le Figaro. C’est le gène DEC 2, qui serait en cause. Un gène, en mutation, qui, développé chez la souris, a montré que les animaux "modifiés" dormaient moins et avaient moins besoin de récupérer lorsqu’elles avaient été privées de sommeil. Voilà donc pourquoi nous dormons, tous ici, si peu. C’est parce que nous sommes des mutants. Je ne sais pas si c’est une bonne chose, mais, enfin, les chercheurs de l’Université de San Francisco sont formels. C’est la faute à notre DEC 2 !