La chronique développement durable de Brigitte Béjean

  • A
  • A
La chronique développement durable de Brigitte Béjean
Partagez sur :

Brigitte Béjean consacre sa chronique à la société Carbon Sciences, qui a réussi à recréer le processus chimique de création du pétrole.

Et si demain il était possible de fabriquer de l'essence à partir de dioxyde de carbone ? Une petite entreprise basée en Californie croit dur comme fer à cette idée.

C'est un peu la poule aux oeufs d'or cette histoire, si l'on réfléchit au fond de nos problèmes actuels : nous n'avons plus assez de pétrole, donc nous n'aurons bientôt plus assez d'essence et l'on ne sait pas trop avec quoi faire rouler nos voitures. Dans le même temps, l'essence étant du pétrole, elle se consume en dégageant du CO2, du gaz à effet de serre qui réchauffe le climat. C'est donc une catastrophe écologique. Alors, imaginez un peu que l'on récupère ce CO2 et que l'on fabrique de l'essence avec. Si on fait une boucle, c'est formidable et c'est presque un vrai rêve. Cette petite entreprise s'appelle Carbon Sciences, huit salariés seulement, mais déjà cotée en bourse. Elle a déposé tout un tas de brevets. Pour faire simple : ses salariés ont réussi à reproduire tout le processus chimique qui a mis des millions d'années à nous mettre du pétrole dans le sous-sol. Alors, il y a des biocatalyseurs, des petites coquilles de polymères, on destabilise le CO2 puis on le recompose, bref, apparemment, ça marche.

Est-ce vraiment sérieux ?

En tout cas, les responsables américains y croient. Il faut dire qu'il y a plusieurs équipes sur ce genre de projet. Une autre fait à peu près la même chose en ajoutant des algues dans le processus. Mais bon, celle qui nous intéresse aujourd'hui cherche des financements. Or, le gouvernement américain met en ce moment beaucoup d'argent dans la recherche. Carbon Sciences pourrait donc obtenir des financements. Mais, ce dont elle a également besoin, c'est de trouver du CO2. Elle cherche donc un partenaire bien pollueur, du type centrale à charbon ou cimenterie. Une première usine pilote pourrait être fabriquée l'année prochaine.