La chronique développement durable de Brigitte Béjean

  • A
  • A
La chronique développement durable de Brigitte Béjean
Partagez sur :

Brigitte Béjean consacre sa chronique développement durable à la rénovation de bâtiments anciens. Dans Europe 1 matin avec Marc-Olivier Fogiel.

Un premier exemple, réussi, à Paris. BNP Paribas Immobilier vient de mener une rénovation écolo d'un magnifique immeuble de bureaux fin 19ème siècle, rue Bergère. Certaines parties de l'immeuble sont d'ailleurs classées monument historique.

Oui, immeuble signé par l'architecte Corroyer, il y a plus d'un siècle, et qui vient d'entrer dans le 21ème siècle le plus exigeant sous la baguette d'un nouvel architecte, Anthony Béchu. Il fallait faire aussi beau, et se lancer dans la modernité et la sobriété énergétique.
Résultat : l'immeuble reçoit la certification HQE, Haute Qualité Environnementale, ce qui est donc une première pour un immeuble de bureaux anciens. Un peu plus de 30.000 mètres carrés, pour 1.600 postes de travail.

Et tout a commencé par un chantier maîtrisé, aux nuisances réduites. Par exemple : marteau piqueur, pas plus de 1 jour sur 2, et seulement de 10h30 à 12h. Des capteurs acoustiques dans les immeubles autour, pour surveiller les vibrations. Bref, un chantier de 3 ans, mais sympa, pour ses voisins.

Dedans, aujourd'hui, tout est beau, l'esthétique respecte l'esprit de l'immeuble d'origine. Les bureaux sont le plus lumineux possible. Verrière, jardin de 700 mètres carrés, parce que ça fait une belle vue. Le chauffage est assuré par le réseau d'eau chaude de la CPU, la compagnie de chauffage urbain. Il y a bien sûr la clim, un auditorium, des salles de réunion... Mais tout a été isolé, les murs, le toit, et double vitrage partout.

Alors, le résultat énergétique, c'est efficace ?

Oui, par rapport aux normes minimales légales, l'immeuble obtient 10% de mieux sur l'éclairage, 83% de mieux sur les déperditions d'énergie, et 86% de mieux sur les charges de chauffage.

Mais les promoteurs soulignent que la vraie valeur de ce chantier, c'est d'avoir su trouver et valoriser les rares entreprises capables de restaurer avec un haut niveau d'exigence et d'équilibre entre métier traditionnels et techniques modernes.

L'info en plus : BNP Paris Immobilier vient d'ailleurs d'éditer un très beau livre : 14 rue Bergère, histoire d'une restauration, aux Editions du Mécène.