La chronique développement durable de Brigitte Béjean

  • A
  • A
La chronique développement durable de Brigitte Béjean
Partagez sur :

Brigitte Béjean consacre sa chronique développement durable au vélo en ville. Dans Europe 1 Matin avec Marc-Olivier Fogiel.

Le marché du vélo se porte plutôt bien : il se maintient malgré la crise. Et les services de location de vélo en ville continuent de se développer. A Paris, l'extension du Vélib à une trentaine de communes de proche banlieue a l'air de bien prendre.

Oui, on a les tout premiers chiffres des locations dans quelques communes limitrophes. En une semaine, la semaine du 11 mai, il y a eu 3.600 locations à Boulogne-Billancourt, 2.600 à Issy-les-Moulineaux, 2.200 à Levallois etc. Vélib, c'est déjà 50 millions de trajets effectués, et 170.00 abonnés à l'année. D'ailleurs, un utilisateur sur trois n'est pas un Parisien. Mais un habitant de la banlieue.
Une récente enquête de satisfaction montre que 94% des utilisateurs sont satisfaits du service. Image positive de la ville, lutte contre la

affiche-casser-du-velib300
pollution, c'est bon pour la santé et c'est pas cher.. Mais il y a UN point noir à Paris : les vélos abimés ou volés. La Mairie a d'ailleurs sorti une campagne hier : c'est un dessin de Cabu. Un catcher sur un ring qui se bat contre un pauvre vélo, avec ce texte : casser un vélib c'est facile, il ne peut pas se défendre.

D'autres grandes villes s'y mettent ?

Oui, une ville nouvelle, Cergy Pontoise, a lancé Vélo2 il y a 2 mois.
Lancement à Rennes, la semaine prochaine, le samedi 6 juin : 40 stations en centre ville, en attendant une quarantaine d'autres un peu plus excentrées d'ici la fin de l'année. Il y a aura 900 vélos à Rennes.

A Lyon, ville pionnière avec Vélov, de nouveaux vélos arrivent, 400 vélos nouvelle génération et la possibilité de regarder s'il y a un vélo à la station du coin de la rue, depuis votre portable. Mais corollaire, les prix augmentent. Tarif à la semaine, 3 euros, à l'année 15 euros.

Et pendant ce temps, les vélos se vendent toujours aussi bien ?

Oui, pas de baisse du chiffre d'affaires du secteur en 2008. Les Français ont acheté 3.400.000 vélos en 2008. La vedette, c'est toujours le VTT ou le VTC mais la part du vélo de ville progresse.

L'info en plus : la progression la plus spectaculaire, c'est celle du vélo à assistance électrique.