L'interview de Jean-Pierre Elkabbach

  • A
  • A
L'interview de Jean-Pierre Elkabbach
Partagez sur :

Jean-Pierre Elkabbach reçoit François Baroin

C’est à partir du "drame épouvantable" que constitue l’assassinat d’Ilan Halimi, actuellement jugé devant la cour d’assises des mineurs de Paris, que le député UMP François Baroin a lancé une initiative conjointe avec le socialiste Jack Lang pour réformer la règle du huis-clos pour les procès devant la justice des mineurs.

"La société a besoin de comprendre pourquoi tant de violence, pourquoi 24 prévenus ont pu conserver la loi du silence. Et la loi du silence s’appliquerait à nouveau à la justice avec ce huis-clos ?", s’est interrogé sur Europe 1 mercredi matin François Baroin.

Dans la réforme proposée, la logique de la procédure serait en fait inversée : ce serait à la cour de se prononcer sur un éventuel huis-clos, si et seulement si un des accusés formule une requête pour que les débats ne soient pas publics. "On peut conserver la protection sur la non-diffusion des photos et sur l’anonymat", a cependant précisé François Baroin.