C'est pas pour critiquer - Stéphane Blakowski

  • A
  • A
C'est pas pour critiquer - Stéphane Blakowski
Partagez sur :

Femmes, à vos marteaux !

L’info insolite, avant de repartir entre 7h30 et 8 heures pour un point complet de l’actualité. Et a priori, dans un couple, quand il s’agit de bricoler, c’est plutôt monsieur qui s’y colle. Et bien il va falloir que ça change : un chercheur vient de prouver que les femmes étaient plus adroites que les hommes pour enfoncer un clou avec un marteau. Vous ne faites rien ce week-end, Julie ?

Eh oui, Julie. Y a des chercheurs qu’on paye pour étudier les gens qui plantent des clous ! C’est le cas de Duncan Irschik.

L'institut national de la recherche médicale américaine lui a d'ailleurs confié une bourse de 290 000 dollars pour financer ses recherches.
Résultat, en quelques mois, il est déjà en mesure de bousculer toutes nos idées reçues. Qui l'eut cru ? Les femmes sont plus douées que les hommes quand il s'agit d'enfoncer un clou. Statistiquement, leurs performances sont 10 % au-dessus de celles des hommes.

Alors messieurs, plutôt que de tordre les clous, de pousser des jurons pour finir par vous écrabouiller les doigts, laisser votre femme s'en occuper. D'un point de vue scientifique, quand vous revenez de chez IKEA, ce serait plutôt à elle de monter les meubles.

En entendant cela, certains hommes pourraient croire que la science piétine leur virilité. Alors pour les rassurer, précisons que les résultats des tests varient en fonction de l'intensité de la lumière. En plein jour, les femmes ont des résultats 10 % meilleurs que ceux des hommes. En revanche, quand on éteint la lumière, dans le noir, les hommes sont 25 % plus performants que les femmes.
Pour résumer le travail du professeur Irschik, quand il s'agit de planter un clou la nuit alors que l'électricité est en panne, c'est à monsieur de s'en occuper. Sinon, dans toutes les autres situations, madame sera statistiquement plus performante.

Ce n'est pas génial la science ? Il ne reste plus au professeur Irschik qu'à confirmer que les femmes sont plus douées que les hommes pour faire la cuisine, la vaisselle, le ménage et la lessive, et le XXIème siècle s'annoncerait spécialement peinard pour l'homme. Enfin l'homme, pas l'humanité ... Juste le mâle de l'espèce humaine.