C'est pas pour critiquer - Stéphane Blakowski

  • A
  • A
C'est pas pour critiquer - Stéphane Blakowski
Partagez sur :

Attention, Kangourous saoûls !

L’info insolite, avant de repartir entre 7h30 et 8 heures pour un point complet de l’actualité… En Australie, des fermiers ont enfin découvert qui vient la nuit tracer de grands cercles au milieu de leurs champs. Certains accusaient les extra-terrestres, en réalité, ce sont des kangourous drogués qui ont fait le coup ! Et ils se shootent à quoi vos kangourous, Stéphane Blakowski ?

Et bien, à l’opium figurez vous ! 95 % de l’opium illégal, celui qui sert à fabriquer l’héroïne, vient d’Afghanistan. En revanche, l’Australie est le premier producteur d’opium légal, celui qui sert à faire la morphine. Du coup, en Tasmanie, il y a d’immenses champs de pavot. Des collines entières sont recouvertes d’un océan de coquelicots roses qui frémissent dans le vent. C’est vraiment magnifique. Une fois la nuit tombée, en revanche, il se passe de drôles de trucs. En effet, le matin, les fermiers découvrent parfois de grands dessins circulaires tracés en aplatissant les tiges des fleurs au milieu de leurs champs. En anglais, on appelle ça les "crops circles". Pour expliquer le phénomène, certains n’ont pas hésité à suggérer l’intervention d’une intelligence extra-terrestre. Le ministère de la Justice de Tasmanie a donc enquêté. Résultat, pas l’ombre d’une soucoupe volante. L’explication est beaucoup plus rationnelle. Ce sont des kangourous qui organisent des raves parties la nuit dans les champs de pavot. Ils déboulent en bande pour se goinfrer de pavot, et très vite, ils planent comme des cerfs-volants ! Au lieu de sauter tout droit, ils tournent alors en boucle dans les champs en traçant de jolies spirales. Jusqu’au moment, où raides défoncés, ils s’écroulent les pattes en l’air. La ministre de la Justice de Tasmanie a donc décidé de faire installer des barrières autour des champs. Même si les kangourous sautent par-dessus, l’objectif, c’est d’empêcher les moutons de s’approcher. Parce que s’ils broutent du pavot, ça imprègne leur chair. Alors, pas de panique, ça ne devrait pas arriver. Mais si cet été, après une côtelette au barbecue, vous finissez à quatre pattes sur la pelouse pour brouter le gazon en spirale ... C'est pas forcément le rosé !