C'est pas pour critiquer - Stéphane Blakowski

  • A
  • A
C'est pas pour critiquer - Stéphane Blakowski
Partagez sur :

Une pluie de têtards au Japon

L’info insolite, avant de repartir entre 7h30 et 8 heures pour un point complet de l’actualité… Et l’insolite, je sais pas pourquoi, c’est souvent au Japon, où depuis le début du mois, il pleut… des têtards, des grenouilles et des poissons ! Vous êtes sûr de vous, Stéphane Blakowski ?

Ça a commencé au début du moins de juin, à Ishikawa, sur la côte ouest du Japon. Un automobiliste a trouvé que la pluie faisait un drôle de bruit sur son pare-brise. En y regardant de plus près, les grosses gouttes marron qui faisaient "plotch" en s’écrasant, c'était des têtards. Une centaine de têtards de deux-trois centimètres directement tombés du ciel.

Deux jours plus tard, il a de nouveau plu des têtards à quelques kilomètres de là. Et puis il y a quelques jours, se sont carrément des petits poissons qui sont tombés, en plein champs, sur la tête d’une vieille dame. Selon elle, certains frétillaient encore sur le sol.

On pourrait croire à une nouvelle conséquence du dérèglement climatique, mais en fait les animaux qui tombent du ciel, ça ne date pas d’hier. En 1896 en Angleterre, il a plus des méduses sur la ville de Bath, en Louisiane ce sont des canards, des piverts et des canaris qui sont tombé raides morts des nuages, tandis qu’en 2007 au Texas, ils ont eu droit à une pluie de chauve-souris. Selon les experts météo, une très forte tornade peut emporter des petits animaux qui vivent à la surface de l’eau et hop ! Les éparpiller dans les alentours.

Le seul problème c’est qu’aucune tornade n’a été signalée ce mois-ci au Japon. Du coup, l’explication la plus plausible reste celle des hérons. Ces grands oiseaux transportent des petits poissons dans leur bec pour nourrir leurs petits, s’ils sont attaqués en vol par un rapace, ils peuvent tout recracher. Alors quand il pleut des têtards, pas de panique. C’est peut-être juste un héron qui vomit au-dessus de votre tête…