C'est pas pour critiquer - Stéphane Blakowski

  • A
  • A
C'est pas pour critiquer - Stéphane Blakowski
Partagez sur :

Info insolite : Hussein Bolt n'a qu'à bien se tenir !

L’info insolite, avant de repartir entre 7h30 et 8 heures pour un point complet de l’actualité… Hussein Bolt n’a qu’à bien se tenir : voici l’histoire d’un jeune anglais qui pourrait lui tailler des croupières sur 100 mètres aux JO de Londres… Et tout a commencé parce qu’il était en retard au lycée, Stéphane Blakowski ?

La vie de Jeffrey Lawal Balogun a basculé il y a trois ans. Il habitait alors à Bromley, dans la banlieue sud de Londres et ce jour-là, il était en retard pour le lycée. En arrivant au coin de la rue, il a vu que le bus 28 était encore à l’arrêt, il a donc sprinté comme un malade pour essayer de l’attraper, mais schlac ! Les portes se sont refermées sur son nez. Pauvre Jeffrey, il était là, tout essoufflé, en train de respirer à pleins poumons les gaz d’échappement du bus qui s’éloignaient. Haaan ! Haaan ! Quand soudain, une bonne fée est apparue à ses côtés.

"Bin dis donc mon gars, tu cours rudement vite" qu’elle lui fait la fée. Et comme la fée était la présidente du club d’athlétisme régional, elle a proposé à Jeffrey de venir aux entraînements.
En v’là une fée qu’a du pif ! En 2006, Jeffrey court son premier 100 m, en 11’’02. Trois ans plus tard, son record est de 10’’36. Encore 15 centièmes à grappiller, et il passera sous la barre des 10’’21, le chrono minimum pour être sélectionné aux J.O de 2012.

Son seul regret, c’est de ne pas avoir commencé l’athlétisme plus tôt. Pour se consoler, il repense à sa chance. En effet, en courant un tout petit peu plus vite il y a trois ans, il aurait peut-être attrapé son bus … Du coup, la bonne fée du Kent Athletic Club qui était sur le trottoir n’aurait jamais pu lui parler et son talent serait resté inexploité.

Alala ! C’est dingue de voir comme un destin peut tenir à des détails. Peut-être que ce matin en allant au travail, vous croiserez la bonne fée qui reconnaîtra votre talent caché ? Ça fait rêver ! Mais bon, ne rêvons pas trop, c’est un coup à se mettre en retard et à rater son bus...