C'est pas pour critiquer - Stéphane Blakowski

  • A
  • A
C'est pas pour critiquer - Stéphane Blakowski
Partagez sur :

"Love land", un parc consacré au sexe en Chine

Qui a dit qu’en Chine, on ne savait pas se faire plaisir, qu’on ne pensait qu’à travailler ? Nous, en France, on a Disneyland, ou Marineland… Eux, là-bas, ils ont failli avoir le parc "Love land", entièrement consacré au sexe ! Pourquoi "failli avoir" d’ailleurs ? Il y a eu un problème, Stéphane Blakowski ?

Pour dire les choses nettement, le problème, c'est que les autorités de Chongqing, au centre de la Chine, n'avaient pas très envie de voir un sexe de 3 mètres de long pendouiller à l'entrée de leur ville. Vous me direz qu'à Paris, avec la Tour Eiffel, on a bien un sexe de 320 mètres de haut dressé au centre de la capitale, oui, mais voilà, on est en France ...

En Chine, le sexe était ces dernières années un sujet tabou. Pourtant, selon Lu Xiaoqing, le promoteur du parc, les mentalités changent. Selon lui, il y a 20 ans, 84 % des Chinois arrivaient vierges au mariage contre moins de 40 % aujourd'hui. Au départ, quand il a obtenu l'autorisation, il mettait l'accent sur le côté éducation sexuelle. En développant les connaissances sexuelles des masses laborieuses, on augmente leur qualité de vie.

Sauf qu'au bout de quelques semaines, la police a reçu les premières plaintes. En déboulant sur le chantier, les inspecteurs ont estimé qu'on n’est pas obligé de montrer des gens tous nus pour parler de sexe. Selon leur rapport, le "Love land" est un endroit "vulgaire pour les déviants et les détraqués mentaux".

L'interdiction est tombée. Lu Xiaoqing va devoir démonter la paire de fesses en string de 5 mètres de haut qui servait de publicité au bord de la route.

Selon lui, ses compatriotes auraient pourtant bien besoin d'un parc consacré à l'éducation sexuelle. Lu Xiaoqing cite une étude selon laquelle en occident 90 % des femmes auraient connu au moins une fois le plaisir du septième ciel, tandis qu'en Chine, elles ne seraient que 28 %.

Ah ! ah ! Ils peuvent faire les malins les Chinois avec leur croissance à 6 % alors que notre économie est entrée en récession. Quand on voit leur taux de satisfaction de sexuelle, on voit qu'ils ne sont pas performants dans tous les domaines ...