C'est pas pour critiquer - Stéphane Blakowski

  • A
  • A
C'est pas pour critiquer - Stéphane Blakowski
Partagez sur :

Vous voulez que votre enfant réussisse au bac ? Enfermez-le à la cave !

Marc-Olivier Fogiel : Une mauvaise nouvelle pour les petits malins qui voudraient aller préparer le bac au soleil… Ils ont dû vous le faire, Julie, vos enfants avant l’examen : « maman, on sera mieux là-bas, pas loin de la plage, pour réviser… » Eh bien, une étude le prouve : plus on est privé de soleil, plus on est triste, plus la mémoire devient performante ! N’est-ce pas, Stéphane Blakowski ?

Spontanément, on imagine que plus il fait beau, plus on est de bonne humeur, plus notre cervelle est performante. Eh, bien, des scientifiques australiens ont découvert que c'est exactement le contraire !
Une belle journée de printemps, ça met de bonne humeur. Mais justement, c'est ça le problème ! Quand on est de bonne humeur, notre cervelle retient trois fois moins d'informations que lorsqu'on a pas le moral.
C'est le résultat de deux mois d'études. Les jours de soleil, les chercheurs ajoutaient dans leur laboratoire une musique brésilienne gaie et entraînante tandis que les jours de ciel gris, pour déprimer un peu plus les cobayes, nos chercheurs diffusaient une musique lugubre.
Le résultat est sans appel. Les notes obtenues aux tests de mémoires sont trois fois meilleures quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle et que les cobayes sont en plein spleen.
Quand on est de bonne humeur, c'est beaucoup plus difficile de se concentrer. Le pire, c'est que dans l'euphorie, on est convaincu de bien retenir la leçon ... Pendant ce temps là, le déprimé au fond de son trou ne se laisse pas distraire et se souvient de tout.
Alors si votre ado passe le bac cette année, pour son bien, empêchez-le d'être heureux ! Tout ce qui est petit copain, petite copine, on oublie ! De toute façon, une fois que vous aurez enfermé votre petit génie à la cave, bien à l'abri du soleil, ça lui passera l'envie de gazouiller. Pas d'amourettes, pas de soleil, à la limite juste un peu de musique. L'idéal, c'est de lui coller du Mylène Farmer à plein tube dans les oreilles ! Une fois qu'il sera bien déprimé, tout blême persuadé que la vie ne vaut pas la peine d'être vécue... vous aurez une vraie bête à concours prête à décrocher la mention très bien.