Le CV de Frédéric Nihous

  • A
  • A
Le CV de Frédéric Nihous
@ MAXPPP
Partagez sur :

Se disant "ostracisé" par les médias, Frédéric Nihous attaque discrètement sa seconde campagne présidentielle pour CPNT.

Nom : Nihous
Prénom : Frédéric
Date et lieu de naissance : le 15 août 1967 (44 ans) à Valenciennes (Nord)

Origines familiales : fils de Jean-Pierre et Hélène Nihous. Son père était dentiste à Hénin-Beaumont et sa mère, femme au foyer. Un frère. Son grand-père maternel était un immigré polonais, mineur et communiste. Son autre grand-père était pharmacien et gaulliste.

Situation familiale: divorcé en 2002, il a deux garçons de ce premier mariage. Frédéric Nihous s'est remarié en 2005. Il a une petite fille de deux ans de cette seconde union.

Études : après un bac Philo au lycée Châtelet de Douai, Frédéric Nihous obtient une maîtrise de Droit public, spécialité Droit européen. Il poursuit avec deux DEA (Droit économique international et communautaire et Défense nationale et sécurité européenne).

Partis politiques : adhérent au RPR de 1990 à 1997, il a été responsable de la fédération RPR du Nord. Adhérent Chasse, pêche nature et traditions (CPNT) dès 1992, il accède à des responsabilités importantes au sein du mouvement à partir de 1999.

Parcours politique : en 1999, Jean Saint-Josse, alors président de CPNT, le repère et lui demande de devenir secrétaire général du groupe du parti au Parlement européen. Frédéric Nihous quitte cette fonction en 2002 pour diriger la campagne présidentielle de Jean Saint-Josse. La même année, il devient directeur politique de CPNT. Candidat à la présidentielle 2007, Frédéric Nihous accède à la présidence du mouvement en 2008. Il orchestre en 2009 le ralliement du parti à la majorité présidentielle. En 2012, il est de nouveau candidat à la présidentielle.

Mandats en cours : maire-adjoint de la commune de Baudreix (563 hab.) dans les Pyrénées-Atlantiques depuis 2009. Conseiller régional d'opposition en Aquitaine depuis 2010.

Précédentes candidatures à la présidence de la République : 2007 (1.15% des voix)

Signe distinctif : une mémoire impressionnante

Hobbies : pour lui la chasse est plus qu'un hobby, c'est un mode de vie. Il se dit "passionné de foot", aime la musique et se met de temps en temps aux fourneaux. Ce grand lecteur est aussi un bibliophile : il collectionne les livres anciens.

Anecdote : après son départ du RPR en 1997, Frédéric Nihous s'était juré de ne plus jamais faire de politique. Quelques semaines après leur rencontre, en 1999, Jean Saint-Josse l'appelle pour lui proposer une place sur la liste CPNT aux élections européennes. Il accepte de faire campagne dans le Nord à condition d'avoir le numéro 59 sur la liste, celui de son département. Une place où il n'a aucune chance d'être élu.