Le CV de François Bayrou

  • A
  • A
Le CV de François Bayrou
@ MAXPPP
Partagez sur :

A 60 ans, c’est la 3e fois que le président du MoDem est candidat à la présidentielle.

Nom : Bayrou
Prénom : François
Date et lieu de naissance : 25 mai 1951 à Bordères (Pyrénées-Atlantiques)



Origines familiales : fils d’un petit cultivateur, Calixte Bayrou, et d’une couturière, Emma Sarthou, il a une soeur, Lucienne; son père fut maire de Bordères de 1947 à 1953 et ses parents lui ont transmis le goût de la littérature, sacralisée chez les Bayrou.

Situation familiale : marié à Elisabeth Bayrou, qu’il surnomme Babeth, depuis 1971; ils ont six enfants.

Etudes : il entre au lycée de Nay (Pyrénées-Atlantiques) avant un an d’avance, puis suit des études en hypokhâgne au lycée Montaigne de Bordeaux. Il échoue au concours de l’Ecole normale supérieure et s’inscrit ensuite à l’Université Bordeaux III. Il obtient l’agrégation de lettres classiques à 22 ans et devient professeur.



Parcours politique : venu à la politique par le christianisme social, il est élu au Conseil général des Pyrénées-Atlantiques en 1982, où il restera jusqu’en 2008. Il a échoué deux fois aux élections municipales à Pau, en 1989 et 2008. A la tête de l’Union pour la démocratie française (UDF), il a vécu le départ de ceux qui ont rejoint l’UMP en 2002. Il s’est imposé en 2007 comme le troisième homme de la présidentielle, mais l’UDF n’a pas survécu à ce succès. De nombreux centristes ayant rallié Nicolas Sarkozy, il a alors fondé le Mouvement démocrate (MoDem), dont il est toujours le président.

Mandats en cours : député des Pyrénées-Atlantiques depuis 1986, conseiller municipal à Pau.

Fonctions politiques passées : ministre de l’Education nationale de 1993 à 1997, président du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques de 1992 à 2001, député européen de 1999 à 2002, président de l’UDF (1998-2007).

Précédente candidature à la présidence de la République : 2002 (6,84% au premier tour), 2007 (18,57% au premier tour).



Signe distinctif : auteur de deux best-sellers, Henri IV et Abus de pouvoir, il signe lui-même ses discours.

Hobbies : féru de littérature, il aime aussi jouer au poker, se passionne pour le rugby – surtout les Verts et blancs de la Section paloise – et élève des chevaux à Bordères.

Anecdote : après avoir vaincu son bégaiement, il a aussi travaillé son accent, qui a aujourd’hui presque disparu.