Le clan de Jean-Luc Mélenchon

  • A
  • A
Le clan de Jean-Luc Mélenchon
Le candidat du Front de Gauche s’est entouré de nombreuses personnalités issues de la gauche radicale.@ MaxPPP
Partagez sur :

Le candidat du Front de Gauche s’est entouré de personnalités issues de la gauche radicale.

SON EQUIPE DE CAMPAGNE

 L’équipe de campagne de Jean-Luc Mélenchon s’articule autour de plusieurs piliers. Le premier est François Delapierre, co-directeur de campagne et décrit comme son "fils spirituel" par Jean-Luc Mélenchon. François Delapierre est l’idéologue du Front de gauche.  Il participe à l’élaboration des discours du candidat. Eric Coquerel est quant à lui le "Monsieur élection" du Front de Gauche. Négociateur apprécié par Jean-Luc Mélenchon, il le représente lors des discussions avec les autres partis. Martine Billard, co-présidente du Parti de Gauche et transfuge des Verts en 2009, est la troisième membre de la garde rapprochée de Jean-Luc Mélenchon.

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, dirige ce comité de campagne au sein duquel Marie-George Buffet occupe également une bonne place. La direction de la communication est assurée par Arnaud Champremier-Trigano tandis que la campagne web est animée par Alban Fischer. Jean-Luc Mélenchon a installé son QG sur la commune des Lilas en Seine-Saint-Denis.

SES PROCHES

Marc Dolez, le député du Nord et co-fondateur du Parti de gauche, ne participe pas activement à la campagne mais Jean-Luc Mélenchon le consulte régulièrement. C’est "le Sage" du Front de Gauche. Autre proche du Front de Gauche, Benoît Schneckenburger, son garde du corps, qui présente la particularité d’être à la fois ceinture noire de karaté et agrégé de philosophie. Les deux hommes se sont rencontrés lors d’un collage d’affiche en 1992.

SES SOUTIENS MEDIATIQUES

 De nombreuses personnalités ont décidé d’apporter leur soutien à Jean-Luc Mélenchon. L’actrice Anémone, qui dit avoir toujours soutenu les écologistes, s’est tournée vers lui pour cette campagne présidentielle. "J’ai des convictions de gauche", argue-t-elle. Je soutiens Jean-Luc Mélenchon parce qu’il a intégré l’écologie à son logiciel, et parce que c’est un homme de gauche", ajoute-t-elle.

Le chanteur Bernard Lavilliers, le cinéaste Robert Guédiguian, les comédien Yvan Le Bolloc’h et Jacques Weber, le psychanalyste Gérard Miller, le philosophe Michel Onfray ou les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot ont exprimé leur soutien à la candidature de Jean-Luc Mélenchon. Tout comme l'acteur Jean-Pierre Daroussin et la styliste Agnès B. qui ont rallié le candidat du Front de Gauche peut avant son rassemblement à la Bastille le 18 mars

La comédienne Anémone exprime son soutien au candidat du Front de Gauche :



Anémone : «Mélenchon, car je suis de gauche et...par PlaceauPeuple

SES RESEAUX

Dans une récente interview accordée au Parisien, Jean-Luc Mélenchon a indiqué être entré dans la franc-maçonnerie en 1983, date à laquelle il a intégré le Grand Orient de France. Pour Jean-Luc Mélenchon, la franc-maçonnerie "n’est pas une machine à corrompre la classe ouvrière mais un lieu où se conserve le fil d’or". Lors d’une émission à la radio en mars 2011, Jean-Luc Mélenchon expliquait que "la maçonnerie est fondamentale dans la défense de la République".J’appartiens au courant des Lumières, et c’est ma référence ultime", ajoutait-il.

Jean-Luc Mélenchon évoque la franc-maçonnerie lors d'une émission de radio :