La galaxie de François Bayrou

  • A
  • A
La galaxie de François Bayrou
@ REUTERS
Partagez sur :

Le candidat du MoDem fédère une armée hétéroclite de centristes pur jus, de ralliés et de personnalités séduites par son credo antisystème.

On l’a souvent dit isolé. François Bayrou n’en est pas moins entouré par un petit groupe d’irréductibles qui ne l’ont jamais lâché. Il y a aussi des ralliés qui ont traversé le quinquennat Sarkozy à ses côtés. Et puis il y a ceux qui sont rentrés au bercail à l’approche de la présidentielle.

SON EQUIPE DE CAMPAGNE

C’est une fidèle de toujours qui dirige la campagne du candidat Bayrou. Numéro deux du MoDem, Marielle de Sarnez fait partie du premier cercle. Autres très proches : Jean Lassalle , qui planche sur les questions sociales, et Jacqueline Gourault, qui travaille sur les institutions, la sécurité et les libertés publiques. Mais l’équipe de campagne s’étend à des personnalités moins directement liées au Béarnais. Le pôle économique, par exemple, est constitué des centristes Jean Arthuis, Jean Peyrelevade, Alain Lambert et Anne-Marie Idrac. Le pôle environnement est tenu par deux anciens Verts, Jean-Luc Bennahmias et Yann Wehrling. L’ancien patron de Marianne, Jean-François Kahn, est là aussi, chargé, avec d’autres, d’un groupe "culture, histoire, valeurs de la République".

SES PROCHES

François Bayrou ne met pas en avant la grande famille qu’il a fondé avec Elisabeth, sa femme. Elle-même est d’ailleurs très discrète, réduisant ses apparitions au minimum. Pourtant, à en croire le candidat, "beaucoup de Français lui écrivent". "Sans la connaître, ils se reconnaissent dans sa manière d’être qui n’est pas mondaine", affirmait-il à Paris Match en 2007. En décembre 2011, elle lui a tout de même donné un petit coup de main, en apparaissant à ses côtés lors d’un meeting à Pau. Leurs six enfants – Hélène, Marie, Dominique, Calixte, André et Agnès – ont réussi leurs études mais ne se sont pas lancés dans la politique.

SES SOUTIENS MEDIATIQUES

En 2007, il avait su rallier plusieurs personnalités du monde du spectacle. L’acteur François Berléand le soutient à nouveau, bien que ce dernier ait regretté sur RTL que son "poulain" ait "le charisme d’une huître". Il est également proche de l’écrivain Marc Dugain et de l’écrivain et homme de radio Philippe Meyer.

SES RESEAUX

Alors que d’autres candidats cultivent leurs liens avec les loges, François Bayrou n’est pas très proche des francs-maçons. Et si la famille Bayrou vit intensément sa foi, François Bayrou n’en fait pas un argument pour séduire l’électorat catholique. Partisan acharné de la laïcité, il n’hésite pas non plus à prôner l’égalité des droits entre homosexuels et hétérosexuels, jusqu’à s’afficher en couverture du magazine gay Têtu. Ses réseaux, le Béarnais les a constitués par la politique, surtout à droite, comme en attestent les récents ralliements à sa candidature : Philippe Douste-Blazy, ex-ministre de Jacques Chirac ou Arnaud Dassier, ancien responsable de la campagne Internet de Nicolas Sarkozy. Mais ce genre de connexion n’est pas toujours solide et François Bayrou n’a pas pu retenir certains de ses anciens amis, comme Michel Mercier, garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy, ou Maurice Leroy, son ancien porte-parole parti fonder le Nouveau Centre avec Hervé Morin.