Yves Jégo : "Mes relations avec Fillon sont froides !"

  • A
  • A
Yves Jégo : "Mes relations avec Fillon sont froides !"
Partagez sur :

L’ancien secrétaire d’Etat à l’outre-mer Yves Jégo est revenu sur les circonstances de son départ du gouvernement, vendredi matin, sur Europe 1.

"Il n’y a pas de drame, on ne va pas faire pleurer la France sur le sort d’un secrétaire d’Etat qui redevient député." Ancien secrétaire d’Etat à l’outre-mer, Yves Jégo a détaillé vendredi matin sur Europe 1, les circonstances dans lesquelles il a été amené à quitter le gouvernement, lors du remaniement du 23 juin.

Yves Jégo est notamment revenu sur la nature de ses relations avec le premier ministre, François Fillon. "Mes relations avec [lui] sont froides !", a affirmé Yves Jégo, affirmant ne pas avoir vu François Fillon depuis son retour d’un voyage agité aux Antilles, lors de la grève générale, en février.

"Pendant les difficultés aux Antilles, […] la présidente du Medef avait demandé ma peau", a encore affirmé Yves Jégo, en commentant le message qu’il a posté sur Facebook, quelques heures après l’annonce de la composition du nouveau gouvernement, dans lequel il disait "mesurer le véritable pouvoir d’un certain patronat […]".

"J’ai entendu certains de mes collègues se plaindre [de ne plus être ministre], je trouve que c’est un peu exagéré" a encore affirmé Yves Jégo, faisant référence à la réaction de Christine Boutin, qui s’était plainte de son éviction, lundi matin, sur Europe 1. "Je l’ai appris un peu brutalement", concède toutefois l’ancien secrétaire d’Etat.