Woerth ne confirme pas la hausse du forfait hospitalier

  • A
  • A
Woerth ne confirme pas la hausse du forfait hospitalier
Partagez sur :

Le ministre du budget a juste confirmé, lundi sur Europe 1, que la piste de l’augmentation du forfait était à l’étude, "comme quarante autres".

"Je ne confirme pas les chiffres", de la hausse du forfait hospitalier mais "juste les pistes", a affirmé le ministre du budget, lundi sur Europe 1, dénonçant "une mauvaise présentation des choses".

Regardez l'interview en intégralité :

Avec un déficit de 10 milliards d’euros en 2009 "et de 15 milliards" l’année prochaine pour la sécurité sociale, "il faut enrayer ces dépenses", a souligné Eric Woerth. "C’est le déficit qui doit angoisser les Français" et non pas le coût d’une journée à l’hôpital qui n’a pas augmenté "depuis trois ans", a-t-il encore déclaré.

Réagissant aux propos du député PS Paul Le Guen, le ministre du budget a rappelé que "c’est le parti socialiste qui a crée le forfait hospitalier en 1983", qu’il "l’a augmenté sept fois, dont une fois de 37%.

Interrogé sur les moyens de lutter contre les fraudes fiscales, Eric Woerth a invité ceux inscrits sur la liste des 3.000 "à régulariser leur situation auprès du Fisc", soulignant qu’il "devait exister entre 100.000 et 150.000 personnes dans ce cas". Une telle fraude représente "entre 50 et 100 milliards de dollars", a-t-il estimé, appelant "à un monde plus transparent".

Enfin, au sujet d'une éventuelle hausse du prix du tabac, Eric Woerth a rappelé l'obligation du gouvernement de valider les propositions des fabricants". Quant au pourcentage précis de la hausse, le ministre du budget a répondu "que la fiscalité sera fixée en fonction de la politique de santé". Un dossier qui "concerne Roselyne Bachelot",-t-il conclu.

> Le gouvernement étudie une hausse du forfait hospitalier