Woerth : le déficit ne sera pas à 3% en 2013

  • A
  • A
Woerth : le déficit ne sera pas à 3% en 2013
Partagez sur :

La France ne devrait pas remplir les objectifs fixés par la Commission européenne, a dit Eric Woerth sur Europe 1.

Le ministre du Budget a estimé qu'il serait "très difficile" de faire passer le déficit public sous la barre des 3% du PIB en 2013, comme le demande la Commission européenne. Interrogé mardi sur Europe 1, Eric Woerth a souligné les efforts déjà faits par la France.

"Nous disons qu'en 2011, nous passerons de 8% à 7%, et nous gagnerons 1% par an. Ca nous amène à 6% en 2012 et 5% en 2013", a expliqué Eric Woerth. Ces chiffres sont donc en deçà des objectifs fixés par le pacte européen de stabilité et de croissance, qui impose un déficit public inférieur à 3% du PIB. "Un point, c'est 20 milliards d'euros. Et 20 milliards d'euros à gagner, c'est tout à fait considérable", a ajouté le ministre.

La Commission européenne va demander mercredi à la France de ramener dès 2013 son déficit public sous les 3%, soit un an plus tôt que prévu par Paris. "On réduit le déficit tous les jours. Et en même temps, on a besoin de croissance, et la croissance c'est la sortie de crise", a dit Eric Woerth.

Le ministre du Budget a rappelé que les prévisions de croissance ont été revues à la hausse lundi par le premier ministre. "On a prévu 2,5% de croissance en 2011, c'est-à-dire une France qui repart plus vite qu'avant" la crise, s'est-il réjouit.

> Regardez l'intégralité de l'interview d'Eric Woerth par Jean-Pierre Elkabbach.