Woerth : "la loi doit s'appliquer"

  • A
  • A
Woerth : "la loi doit s'appliquer"
@ REUTERS
Partagez sur :

La réforme des retraites adoptée par le Sénat, Eric Woerth veut tourner la page.

Eric Woerth tente une nouvelle fois de convaincre les syndicats de renoncer à manifester, après le vote de la réforme des retraites par le Sénat. "Ce vote intervient après trois semaines de débat intense, l'un des plus longs sous la Ve République au Sénat", explique t-il dans une interview au Figaro samedi.

Eric Woerth est revenu sur la durée des débats au Parlement : "nous avons passé cent quarante heures sur le texte". Le ministre du Travail pointe du doigt le comportement de la gauche. "Faire durer le débat pour le seul plaisir de le faire durer n'avait aucun sens. La loi devrait être définitivement adoptée d'ici à mercredi."

"Je suis surpris par la contestation lycéenne"

Eric Woerth n'est pas surpris que le vote ait pris autant de temps. "Je n'ai jamais cru que la plus importante réforme jamais menée sur les retraites passerait facilement." Et d'ajouter : "Je suis davantage surpris par la contestation lycéenne, car, sans cette loi, les jeunes n'auront plus la même pension que leurs parents, mais beaucoup moins."

Dans cet entretien, le ministre du Travail tente une dernière fois de convaincre les étudiants sur cette réforme. "Je leur demande de la regarder vraiment. Il est totalement faux de penser qu'en relevant l'âge de la retraite on crée du chômage chez les jeunes. Les pays dans lesquels le chômage des jeunes est bas sont aussi ceux qui ont le plus de seniors au travail.

En attendant les syndicats ont promis deux nouvelles journées de mobilisation. "Je comprends qu'ils appellent à manifester avant qu'une loi soit votée, pour obtenir des modifications. Mais une fois la loi votée, elle doit s'appliquer. C'est la démocratie."