Voter "non" au traité, "c'est nous affaiblir"

  • A
  • A
Voter "non" au traité, "c'est nous affaiblir"
Cazeneuve/traité budgétaire: voter contre, c'est affaiblir l'action de Hollande dans l'UE@ EUROPE 1
Partagez sur :

Le ministre Bernard Cazeneuve demande à la majorité de voter le traité budgétaire. 

Quel sera le sort des membres de la majorité qui voteront "non" au traité budgétaire européen ? "Je ne peux pas imaginer que nous soyons dans ce cas de figure", a répondu le ministre des Affaires européennes Bernard Cazeneuve, dimanche matin sur Europe 1.

Un traité contesté dans la majorité

"La majorité doit être totalement rassemblée derrière le président. Ne pas se rassembler derrière l'ambition européenne du président de la République, c'est nous affaiblir", a insisté le ministre alors que l'aile gauche du PS et les écolos ont assuré, durant l'été, ne pas être convaincus par ce traité européen qui sera ratifié, en septembre, par le Parlement.

En sommes, "ce sera un test de la capacité de la majorité face à des sujets essentiels à se rassembler", a insisté Bernard Cazeneuve, invité du Grand Rendez-Vous d'Europe 1/iTélé/le Parisien/Aujourd'hui en France.

Petit message à l'aile gauche du parti 

Ce rassemblement "n'est pas gagné", mais "si vous voulez que nous allions plus loin dans la croissance, dans la remise en ordre de la finance, dans la solidarité économique et monétaire, ne compromettez pas la première étape et ne créez pas une crise supplémentaire", a-t-il lancé aux parlementaires.

Interrogé sur les dissensions ces dernières semaines au sein du gouvernement et de la majorité, Bernard Cazeneuve a appelé tous ceux qui ont des responsabilités à "serrer les rangs" et à se concentrer sur l'essentiel.

>> L'Europe divise (à nouveau) la gauche