Vincent Peillon, premier politique interviewé à domicile

  • A
  • A
Vincent Peillon, premier politique interviewé à domicile
Partagez sur :

Le site de partage de vidéos Dailymotion a lancé jeudi une nouvelle émission : "Politique à domicile".

La sonnette retentit, l’hôte va ouvrir la porte, un invité entre. Ça ressemble à un simple brunch entre amis. C’est en fait le scénario de "Politique à domicile", un nouveau concept d’émission de téléréalité politique, lancé par le site de partage de vidéos Dailymotion. Les premiers "citoyens ordinaires" s’appellent Claire, Hervé et Loïc. Le premier invité politique est l’eurodéputé socialiste Vincent Peillon.

Tous prennent place autour d'un canapé. Des viennoiseries sont sur la table basse,une tasse de café à portée de bras. L’ambiance se veut décontractée. Et après quelques instants d’hésitation, la conversation se noue. Vincent Peillon cite "Sarko", parle d’un "mec". L’eurodéputé socialiste raconte des anecdotes personnelles qui permettent de se glisser dans les coulisses de la vie d’un homme politique.

Et sur le fond ? Vincent Peillon glisse à propos d’Eric Besson, un socialiste devenu ministre grâce à Nicolas Sarkozy : "c'est un cas pathologique".

La discussion se poursuit sur le métier d’homme politique, mais aussi sur le Parti socialiste, l’éduction ou encore l’Europe. Les trois "intervieweurs" sont particulièrement à l’aise sur les sujets d’actualité récente. Et Vincent Peillon ? "C’est un homme politique quand même", reconnaît Claire, une fois son invité parti.

Vendredi, le premier numéro de "Politique à domicile" avait déjà été visionné 200.000 fois environ.

> Quand le Net recycle les concepts télé